Kwango : le Commissaire Spécial Kabula clôture la JMS 2015

0
72

Le commissaire spécial de la nouvelle province de Kwango, Larousse Kabula a clôturé le 31 décembre 2015, la semaine de sensibilisation lancée dans le cadre de la 27ème journée mondiale de lutte contre le Sida (JMS 2015), célébrée durant tout le mois de décembre.

Cette cérémonie qui s’est déroulée dans la salle polyvalente de la paroisse Saint Jean-Bosco, dans la ville de Kenge, chef-lieu de la province de Kwango a connu la participation du vice-ministre de la Justice et Droits humains, ainsi que la direction provinciale de la Santé, entre autre, le chef de division provinciale de la santé, le médecin épidémiologiste.

Tous ont saisi cette occasion pour  dresser l’état des lieux de la pandémie et les voies et moyens de réduire tant soit peu le taux de décès, de transmission du Vih/Sida, de stigmatisation ainsi que la prévention de cette pathologie.

Les activités

Depuis sa nomination comme commissaire spécial à la tête de la nouvelle province de Kwango, Larousse Kabula a mis toutes les batteries en marche pour amorcer le développement de cette entité.

Avec le concours de ses collaborateurs, il a pu initier et mené des actions sociales et politiques de grande envergure avant les 30 jours de son règne, axées entre autres sur des consultations populaires qui ont eu le mérite de poser le vrai diagnostic de la juridiction, de déceler les axes prioritaires d’un développement endogène du Kwango et des réformes sociales courageuses à initier pour améliorer sensiblement le vécu quotidien des populations.

Durant la semaine de la Nativité, Larousse Kabula, avec Emery Kaputu et Matilde Muzinga, commissaire spécial adjoint en charge de PAJ  et commissaire spécial adjoint en charge de l’Ecofin, ont lancé la semaine du dialogue avec la base, la campagne de distribution des vivres aux agents et cadres de l’Etat et l’assistance aux prisonniers de Kenge.

Le 30 décembre 2015 le commissaire spécial du Kwango a reçu dans son cabinet de travail, plusieurs délégations venues échanger chacune sur un projet de développement de la jeune province.

Les audiences

Conduite par son Administrateur directeur général, la délégation de Smart Future venue de l’Afrique du Sud et reçue en premier, s’est entretenue avec l’exécutif provincial, sur le financement des projets multisectoriels en infrastructures de base et en agriculture.

Il a ensuite rencontré la Coopération technique belge (CTB) pour examiner les moyens de mettre en œuvre le plan de développement du Kwango, et a promis ensuite d’approfondir le dossier en vue d’une mise en commun des vues de façon à adapter ce plan au contexte actuel de la province.

Larousse Kabula a aussi reçu la délégation du CCPIAMA RDC. Conduits par Mme Lina Shatula, ses hôtes de l’exécutif provincial du Kwango ont échangé sur la possibilité de faire participer les Kwangolais à un colloque qui se tient à Berlin, en Allemagne, du 15 au 25 janvier 2016. Une opportunité d’affaires permettant à la jeune province de rencontrer la communauté de bailleurs et investisseurs intéressés par les ressources qu’offre le Kwango.

Il sied de signaler que la Banque mondiale, à travers son entité du Programme de renforcement des capacités en gouvernance (PRCG) se propose d’assister l’exécutif provincial dans la mise en place de certains organes étatiques sur base d’un état des lieux réalisé et d’où se dégage un tableau sombre, notamment la précarité des infrastructures sociales de base.

Tshieke Bukasa