Kinenga Benjamin remporte le 1er prix « Couleurs de la paix »

0
71

 Kinenga Benjamin de Kinshasa a remporté le week-end passé le premier prix du concours de peinture dénommé « Couleurs de la paix » initié par le Fonds pour la Consolidation de la paix en RDC (FCP).

C’est la salle de promotion de l’Académie des Beaux-Arts qui a servi de cadre à la cérémonie de remise des prix aux lauréats au cours d’une cérémonie présidée par  Hans Georg Hagen, coordinateur du FCP.

Cinq lauréats sur vingt auteurs des tableaux de peinture présentés, venant de Kinshasa, des deux Kivu et du Maniema ont reçu les prix mis en compétition.

Parmi  les cinq lauréats, deux viennent de l’Est du pays, tandis que trois sont de Kinshasa. Benjamin Kinenga dont le tableau était intitulé « Tous en avant pour le développement » a reçu une prime de 1000 $ US (mille dollars américains). Les autres gagnants ont reçu des ordinateurs pour le 2ème et le 3ème et des vélos pour le 4ème et le 5ème.

Hans Georg Hagen a rappelé à l’assistance que le fonds pour la consolidation de la paix en RDC est destiné à accélérer la reconstruction et le développement pour apporter rapidement aux populations les bénéfices de la paix et de la transition démocratique.

Ce fonds comprend 32 (trente deux) projets en phase d’exécution tant à Kinshasa que dans les deux Kivu et le Maniema. En moins d’une année, le fonds a financé plusieurs projets pour un total de 30,5 millions de dollars américains.

Il a en outre indiqué que les projets financés par le fonds ne concernent pas que l’agriculture et les infrastructures. Mais il y a aussi ce que l’on peut appeler « Les projets transversaux, «c’est-à-dire ceux qui visent également la lutte contre le Sida et autres actions en faveur des groupes vulnérables.

Le gestionnaire du fonds est déterminé à assurer une meilleure visibilité de l’œuvre de Benjamin Kinenga, à veiller qu’elle soit utilisée dans les divers événements ou activités du fonds mais aussi dans le cadre des informations à mettre à la disposition du public.

Une délégation venue tout droit de Berlin a apprécié à sa juste valeur la qualité du travail abattu par les jeunes peintres congolais. La grande cérémonie a été tour à tour animée par la chorale Mgr Gillon de l’Unikin qui a interprété merveilleusement les hymnes nationaux de l’Allemagne fédérale et de la RDC, par la production d’une pièce de théâtre sur les actions du fonds avec le groupe théâtrale « Lubwe » et enfin par les petits chanteurs et danseurs de Masina.

Joseph Kanka

LEAVE A REPLY

*