Kamitatu, Endundo,Mbusa et Bahati lancent le CLP, un regroupement politique

0
59

Une première au sein de la famille politique se réclamant proche du chef de l’Etat ! C’est dans une ambiance de fête que près d’une dizaine des partis politiques membres de l’Alliance de la Majorité Présidentielle ont lancé hier un regroupement des forces politiques et sociales dénommé Centre Libéral et Patriotique ou CLP. Ambiance de fête au Restaurant INZIA qui a dû refuser du monde par la présence fort remarquable de certaines têtes couronnées et autres enfants terribles de l’AMP, ceux-là mêmes qui avaient été au four et au moulin lors de la campagne présidentielle de 2006 ayant permis à Joseph KABILA Kabange de remporter haut la main le siège tant convoité de président de la République face à Jean-Pierre BEMBA Gombo. Ainsi donc, il y avait côte à côte, ceux qui vont désormais animer ce regroupement, Olivier KAMITATU, José ENDUNDO, MBUSA Nyamuisi, Modeste BAHATI Lukwebo pour la cérémonie solennelle et officielle de signature de la Charte portant création de leur plate-forme. PDC, Forces du Renouveau, GPI, ARC, CRD, RCD/Kml, Courant Rénovateur, CNAP, des partis politiques  réclament haut et fort leur appartenance à l’Alliance de la Majorité Présidentielle dès le premier article du préambule : « Considérant notre appartenance à la Majorité Présidentielle et notre engagement à œuvre à la réussite du mandat de Son Excellence Joseph Kabila Kabange à la tête de l’Etat par la mise en œuvre des promesses faites à la population lors de sa campagne électorale; considérant notre loyauté au Président de la République, Son Excellence Joseph Kabila Kabange, Autorité Morale de l’Alliance de la Majorité Présidentielle et Chef de l’Etat, élu au suffrage universel, détenteur de la légitimité populaire ». 

La création de ce regroupement répond parfaitement aux prescrits de l’article 5 de la Charte de l’Alliance de la Majorité Présidentielle, a averti Simon-Pierre MBOSO Kiamputu, porte-parole de cette nouvelle plate-forme pour réfuter, sourire en coin et le regard lourd, la moindre idée de rébellion comme d’aucuns l’auraient imaginée. Autant dans le souci de l’impérieuse nécessité d’accélérer « les réformes indispensables à l’action gouvernementale et à la consolidation de la paix, de la bonne gouvernance, la relance économique et l’amélioration des conditions de vie de la population », a-t-il signalé. Le CLP s’engage à promouvoir le dialogue permanent au sein de la Majorité, à y assurer un  fonctionnement harmonieux et efficient, à favoriser l’accomplissement des objectifs et à veiller à l’exercice efficace du Pouvoir par la Majorité et surtout à garantir un partage équitable des responsabilités entre ses membres.

Le Comité Politique, le Conseil des Présidents et le Secrétariat Exécutif sont les organes du regroupement, a indiqué Mboso Kiamputu. Composé de tous les présidents, le Comité Politique est l’organe suprême du regroupement. Il est composé des représentants des partis, forces politiques et sociales à raison des 4 délégués par groupe parlementaire et deux par parti politique ou organisation sociale et en tenant compte de la représentation du genre. Le Conseil des Présidents est l’organe de décision et il est présidé de manière rotative chaque trimestre par un membre désigné par consensus et sera assisté d’un vice-président, d’un rapporteur et de son adjoint.

Les membres de ce regroupement s’engagent à demeurer loyaux au Président de la République Joseph Kabila Kabange, à rester membres de l’Alliance de la Majorité Présidentielle et en soutenir les objectifs, à respecter et faire respecter dans leur intégralité les articles de la Charte de l’AMP, à informer et consulter les membres sur tout évènement de nature à affecter les objectifs du Regroupement, etc. Pour la conquête et l’exercice du pouvoir pour ce mandat et les échéances à venir, le Regroupement dispose d’un Pacte électoral et celui de gouvernance comme cadre de référence. La qualité de membre du Regroupement s’acquiert par la signature de la présente Charte et se perd par démission écrite, dissolution légale ou judiciaire ou par exclusion du parti ou Organisation membre.

 

                                   F.M.

LEAVE A REPLY

*