Kamerhe décrète l’auto-exclusion d’Ewanga et Lubaya

0
214
kamerheC’est la fin d’une longue idylle entre Vital Kamerhe et deux de ses anciens collaborateurs, nous avons cité l’ancien Secrétaire général de l’UNC et son adjoint, Jean -Bertrand Ewanga et André Claudel Lubaya. En effet, la haute direction politique de l’UNC vient, à l’issue d’une réunion présidée par Vital Kamerhe le samedi 3 septembre 2016, de décréter l’auto-exclusion des intéressés.
Il est reproché à Jean-Bertrand Ewanga et André Claudel Lubaya de multiples déclarations et prises de position publiques, contraires à la ligne du parti. Cette attitude est considérée, dans un communiqué signé par Vital Kamerhe, comme une démission volontaire.
Ci-dessous, le texte intégral de la décision portant auto-exclusion de ces deux anciens hauts cadres de l’UNC :
La Direction PoIitique Nationale de l’UNC a constaté, au cours de sa réunion de ce 3 septembre 2016 que depuis quelques temps les Honorables Jean Bertrand EWANGA IS’EWANGA et Claudel André LUBAYA, respectivement ancien Secrétaire Général et 1er Secrétaire Général Adjoint du Parti, chargé de l’Organisation, Implantation et Suivi des fédérations, s’illustrent par des prises de position et déclarations contraires à la ligne de conduite politique du Parti, attitude qui entrave le bon fonctionnement de l’UNC et gêne la cohésion interne.
La Direction Politique Nationale considère cette attitude comme une démission volontaire des Honorables Jean Bertrand EWANGA ISEWANGA et Claudel-André LUBAYA et partant une auto exclusion du parti, et en prend ainsi acte.
La Direction Politique Nationale  remercie les Honorables Jean Bertrand EWANGA IS’EWANGA et Claudel- André LUBAYA pour leurs bons et loyaux services rendus au Parti et leur souhaite bonne chance dans tout ce qu’ils entreprendront.
Fait à Kinshasa, le 03/08/2016
Pour la Direction Politique Nationale
Le Président National
Vital Kamerhe