Kabila inaugure le complexe technico-administratif de l’INPP/Kinshasa

0
138

President Kabila looks on during signature ceremonies.Le Chef de l’Etat congolais, Joseph Kabila Kabange, inaugure ce vendredi 20 février 2015, le complexe technico-administratif moderne de la direction provinciale de l’Institut national de préparation professionnelle (INPP), sise 11ème rue, quartier Industriel, dans la commune de Limete. Ce nouveau bâtiment ultra-moderne, faut-il retenir, est le fruit de la coopération agissante entre l’INPP et la JICA, laquelle a accouché d’une aide financière non remboursable de 23 millions de dollars américains octroyée par le gouvernement japonais à l’établissement public congolais.

Le président des projets japonais en Afrique en visite en RDC

En visite de travail depuis quelques jours dans la capitale congolaise, le président des projets japonais en Afrique, ancien vice-premier ministre et sénateur, Yano, a été mercredi 18 février 2015, l’hôte de l’INPP. Accompagné de l’ambassadeur du Japon en République Démocratique du Congo, Ushio, ce haut responsable du gouvernement nippon a tenu à palper du doigt les réalités de cet établissement public et surtout l’exécution des travaux financés par son gouvernement à travers l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA).
Au terme de la visite guidée, Yano s’est déclaré très satisfait du travail abattu par l’INPP et la JICA, dans le cadre de leur partenariat. La construction du nouveau complexe technico-administratif moderne devant abriter la nouvelle direction provinciale de l’INPP-Kinshasa est pour lui un grand bijou que le gouvernement japonais offre sans contrepartie, à la République démocratique du Congo.
Prenant à son tour la parole, l’ambassadeur du Japon en République démocratique du Congo, Ushio, a fait savoir que le président des projets japonais en Afrique possède d’une très grande influence sur la politique japonaise. Et son déplacement dans la capitale congolaise se situe dans le cadre de l’évaluation de l’état de la coopération entre les deux institutions, à savoir l’INPP et la JICA. A ce sujet le diplomate nippon a rappelé que les discussions ont déjà eu lieu et se poursuivent encore sur la construction d’un nouveau bâtiment de la direction provinciale de l’INPP- Katanga.             Pour sa part, l’Administrateur directeur général de l’INPP, Maurice Tshikuya Kayembe, a salué la coopération que le Japon entretien en Afrique, en général et plus particulièrement en RDC. Parlant de son partenariat avec la JICA, il l’a considéré comme exemplaire et a plaidé pour sa continuité et surtout son extension aux entités
provinciales de son institution, par la construction de nouvelles infrastructures, pour un meilleur encadrement de la jeunesse congolaise.
Michel  LUKA