Kabila honore les pionniers de l’Indépendance

0
127

Par devoir de mémoire et pour leurs mérites, quelques grandes figures de l’histoire politique congolaise, et non des moindres, et qui ont marqué également de leurs empreintes, le parcours du christianisme dans notre pays, ainsi que la lutte pour la libération de notre peuple, à savoir le prophète Simon Kimbangu et le cardinal Joseph-Albert Malula, ont été élevés au rang de dignitaires et décorés à titre posthume de la médaille de Grand Cordon de l’Ordre national des héros nationaux Kabila – Lumumba. Il en est de même de quatre pionniers de l’indépendance, notamment Antoine Gizenga Fundji, Justin-Marie Bomboko Lokumba, Christophe Gbenye et Marcel Bisukiro encore en vie et présents à Kinshasa.

Cette émouvante cérémonie de décoration a eu lieu hier soir, au Palais de la Nation, en présence de plusieurs notabilités de la république, dont entre autres le président du Sénat Léon Kengo wa Dondo, entouré des membres du bureau, le président de l’Assemblée nationale, accompagné de ses collègues du bureau Evariste Boshab, le Premier ministre Adolphe Muzito, le Premier président de la Cour suprême de justice, le Procureur général de la république, les Officiers généraux tant des Fardc que de la Police nationale congolaise, des membres du gouvernement, ainsi que membres des cabinets du président de la république et du Premier ministre.

En sa qualité de Grand chancelier des ordres nationaux, le président de la République, Joseph Kabila Kabange a procédé à la décoration de tous ces récipiendaires dont le professeur Ndaywel, le coordonnateur du Commissariat général du Cinquantenaire, a rappelé des fragments importants de leurs biographies. Dans son allocution, le professeur Ndaywel a mis un accent particulier sur le premier président de la république du Congo, Joseph Kasa-Vubu, dont le monument érigé au rond-point Kimpwanza dans la commune portant son nom, a été inauguré par le chef de l’Etat, la veille du Cinquantenaire.

Notons qu’en cette même circonstance, il a été accordé un statut spécial des témoins de l’indépendance , dans le cadre des cérémonies marquant le 50 ème anniversaire de l’accession de notre pays à l’indépendance, à Antoine Gizenga, Justin-Marie Bomboko, Marcel Bisukiro et Christophe Gbenye.

Et c’est au nom de l’église catholique que Mgr Laurent Monsengwo, archévêque de Kinshasa, a reçu les insignes et le brevet de la décoration du cardinal Joseph-Albert Malula, tandis que pour le prophète Simon Kimbangu, c’est son petit-fils Simon Kimbangu Kiangani, l’actuel chef spirituel de l’église kimbanguiste qui représentait cette confession religieuse.

Cette cérémonie s’est terminée par une photo de famille du chef de l’Etat avec tous ces récipiendaires.          J.R.T.      

 

LEAVE A REPLY

*