JP Bemba : L’audience de ce lundi reportée

0
42

La Chambre préliminaire II de la Cour pénale internationale (CPI) a rendu jeudi dernier une décision reportant les audiences publiques relatives à la mise en liberté sous condition de Jean-Pierre Bemba tant que la Chambre d’appel n’aura pas statué sur l’appel de la décision sur la mise en liberté provisoire rendue le 14 août 2009.  

 

            Selon Madidi Ibn, chargé de l’Information publique à la représentation de la Cpi à Kinshasa, les audiences devaient initialement se tenir du 7 au 11 septembre et le 14 septembre, en présence des représentants du Royaume de Belgique, des Pays-Bas, du Portugal, de la République française, de la République fédérale d’Allemagne, de l’Italie et de la République sud-africaine.

            La Chambre préliminaire II avait invité ces États, sur le territoire desquels l’accusé avait demandé à être libéré, à déposer des observations au sujet des questions soulevées par sa mise en liberté provisoire sur leur territoire et d’éventuelles conditions restrictives de liberté à lui imposer.

            Mme la juge Trendafilova, en sa qualité de juge unique, a pris acte de la décision de la Chambre d’appel rendue le jeudi 3 septembre, laquelle confère un effet suspensif à l’appel interjeté par le Procureur contre la décision de mise en liberté provisoire de Jean-Pierre Bemba. Consciente, selon Madidi qui se réfère à un communiqué officiel de la Cour , que la Chambre d’appel pourrait annuler la décision de mise en liberté en provisoire, la juge unique a considéré qu’il était impossible, à ce stade, de tenir les audiences publiques à la date initialement prévue. La juge unique a également pris en considération la nécessité de préserver les ressources de la Cour , a précisé le chargé de l’information de la CPI en RDC.

     KD              

LEAVE A REPLY

*