Journées Portes Ouvertes SNEL s.a : l’amélioration de la gestion de la clientèle au centre des préoccupations

0
198

snel 2Mieux faire comprendre les difficultés de son fonctionnement à la population et, partant, recueillir des plaintes, avis et considérations de sa clientèle pour améliorer sa gestion sont là deux justifications majeures à la base de l’organisation des « Cinq Journées Portes Ouvertes » qu’organise Eric Mbala Musanda, directeur général de la Société Nationale d’Electricité (SNEL s.a), du 29 février au 04 mars 2016. Elles se tiennent de 10h00 à 17h00, à la « Place des Evolués », en face de l’ISP/Gombe, dans la commune du même nom. En ouvrant ces journées hier lundi, 29 février 2016, le ministre de l’Energie et Ressources Hydrauliques, Jeannot Matadi Nenga Gamanda a, de prime abord, félicité la SNEL d’avoir songé à organiser ces premières journées portes-ouvertes dans son format actuel pour améliorer sa relation avec sa clientèle et fixer les balises pour les progrès futurs. Ensuite, il a circonscrit les principaux griefs que la clientèle de cette société d’Etat formulent contre-elle et qui ont
provoqué à cette organisation, à savoir, les factures délivrées et les montants inchangés alors que la desserte en énergie électrique n’est pas régulière tous les mois ; les délestages et surtout les coupures intempestives opérées par les agents de la SNEL, sans préavis et sous menaces dans l’intention manifeste de récolter quelques billets de banque. En outre, le ministre a noté que les clients veulent que la SNEL nettoie son fichier car les anciennes factures déjà liquidées reviennent constamment.

Expliquant l’opinion des responsables de la SNEL, Jeannot Matadi Nenga a noté qu’ils sont décidés à améliorer leur service à la clientèle ; souci qui les a poussés à organiser cette activité pour éviter toute incompréhension avec les clients. Toutefois, il a noté leurs plaintes concernant les difficultés manifestées par certains clients pour honorer leurs factures de consommation alors que l’entreprise a urgemment besoin de ces paiements pour fonctionner  et amortir son matériel. Il a conseillé d’éviter le gaspillage de l’énergie électrique en éteignant les lampes pendant la journée et la nuit dans les locaux non utilisés. Pour s’éclairer, il a recommandé à tous les clients de la SNEL d’opter pour l’éclairage avec les ampoules économiques, à faibles consommation de l’énergie qui permettraient, entre autres, d’éviter le phénomène de délestage par l’économie de l’énergie. Ces ampoules, a-t-il ajouté, non seulement durent longtemps, mais permettent aussi un meilleur éclairage et une baisse de la facturation.

Une occasion pour poser son problème et d’obtenir une solution

Pour le directeur général de la SNEL s.a, Eric Mbala Musanda, les «Journées Portes Ouvertes» constituent une occasion donnée à tous les clients de la SNEL de venir visiter les stands érigés pour eux, selon les services et CVS de la SNEL et les communes de la capitale ; les responsables de ces services sont présents et prêts à fournir toutes les explications nécessaires pour la meilleure compréhension entre la société et sa clientèle, et c’est l’occasion rêvée pour obtenir des informations sur des questions qui tourmentent plus d’un client. Il a invité toute la clientèle de la capitale a venir s’informer durant ces journées pour avoir toutes les informations sur Inga, sur la desserte en énergie, sur les tarifications, sur les projets et travaux entrepris et en cours.

Il convient de signaler la présence d’autres personnalités politiques venues s’informer et donner quelques conseils aussi bien à la SNEL qu’aux clients. C’est ainsi que le Vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité, Evariste Boshab, s’est présenté comme client et autorité qui reçoit régulièrement des plaintes sur la
desserte de l’énergie électrique. Il a déploré les coupures intempestives et recommandé aux clients de la SNEL de payer leurs factures de consommation. A noter aussi la présence de la vice-ministre à l’Energie, Maguy Ruakabuba. Chaque autorité a visité les stands et reçu des informations nécessaires à ses préoccupations.
SAKAZ