Journée internationale des Casques bleus : une ligne verte sera lancée pour dénoncer des exactions

0
39

 

Le projet d’une ligne verte sera officiellement lancé à l’Inspection générale de la police, le 29 mai 2012, dans le cadre de la célébration de la journée internationale des Casques bleus, a déclaré hier le porte-parole de la Monusco, Madnodje Mounoubai, lors de la conférence de presse hebdomadaire de la Monusco.
Le projet consiste en la mise sur pied des lignes téléphoniques gratuites qui permettront de recevoir des appels des citoyens dans la ville province de Kinshasa afin de dénoncer les abus et exactions diverses sur les populations.
A la question de savoir si ce projet est circonstanciel ou de longue durée, le porte-parole de la Monusco a répondu que cette charge revenait à la Police nationale congolaise d’en assurer sa pérennité.
 
La question de sécurité est au centre du lancement de la ligne verte par la Monusco dans le but de consolider la paix sociale,  la protection des citoyens. C’est une initiative de la Monusco, mais ce n’est pas la première tentative du genre. Il y en a eu  à la suite de l’assassinat de Floribert Chebeya en 2010. L’inspection provinciale avait mis à la disposition de la population une impressionnante série des numéros. Mais en réalité, l’intervention arrivait toujours en retard, après la commission des faits. Nous espérons que la nouvelle ligne verte sera efficace.
A titre de rappel, l’Assemblée générale des Nations Unies, en sa 73eme séance plénière du 11 décembre 2002 avait décidé de proclamer le 29 mai journée internationale des Casques bleus qui devra être célébrée chaque année pour rendre hommage à tous les hommes et toutes les femmes qui ont servi et servent encore dans des opérations de maintien de la paix en raison de leur niveau exceptionnel de professionnalisme, de dévouement et de courage, et pour honorer la mémoire de ceux qui ont perdu la vie au service de la paix.
 
Iziana Lubuele 
(Stg/IFASIC)

LEAVE A REPLY

*