Journée internationale de la musique : le gouvernement annonce la construction d’un studio moderne d’enregistrement

0
292

studioLe gouvernement envisage de construire prochainement à Kinshasa, un studio ultramoderne d’enregistrement permettra aux artistes musiciens congolais de ne plus faire le déplacement vers l’étranger. La confirmation a été donnée hier 1er octobre, par le ministre de la Culture et Arts, Jeunesse et Sports, à l’occasion de la commémoration de la Journée internationale de la musique.

Baudouin Banza Mukalayi a  rappelé que ladite journée a été instituée en 1975, par le Conseil international de la Musique (CIM).       

Le ministre a affirmé que c’est avec une joie immense que la RDC, reconnue au niveau mondial grâce à la richesse de sa musique, s’est jointe à la communauté mondiale, afin de célébrer l’art musical au travers de sa dimension la plus noble.

Baudouin BANZA a rajouté que la vraie portée musicale doit être appréciée avec l’exceptionnel génie musical congolais reflétant la notoriété mondiale des artistes musiciens et chanteurs, puisque ces derniers ont pour privilège de pratiquer un art magique et merveilleux.

Dans le même ordre d’idées, il a martelé que le gouvernement, soucieux d’aider les créateurs à vivre de leur art, avait pris l’option de financer l’installation de la nouvelle société d’auteur, la Socoda. Laquelle signera très prochainement un contrat de partenariat avec la Sabam. Cet accord de portée historique constituera un premier pas pour la SOCODA vers sa reconnaissance et sa crédibilité au niveau des instances internationales. Cela rentre dans le cadre de sa politique qui vise à travailler à l’épanouissement, la promotion de la musique et de ses artisans dans le sens d’une plus grande ouverture au monde au bénéfice du progrès et d’un développement partagé.

Melba Muzola

LEAVE A REPLY

*