J. Kabila a donné le coup d’envoi des travaux de modernisation de l’avenue des Poids Lourds

0
38

Entouré du président du Sénat, du vice-président de l’assemblée nationale, du premier ministre et des ministres, Joseph KABILA Kabange a donné  vendredi le go des travaux de réhabilitation et de modernisation de l’avenue des Poids Lourds, située dans la Commune de Limete entre le Pont Matete et la Gare Centrale sur une longueur de 12 Kms. Cette cérémonie de lancement s’est tenue en-dessous du Pont Matete et s’est poursuivie jusqu’au garage de l’Office des Routes sur la 7ème Rue à Kingabwa, où sont entreposés les engins de génie civil appelés à exécuter ces travaux. 

            Selon Fridolin KASWESHI, ministre des Infrastructures et Travaux Publics, ces travaux seront financés par la coopération japonaise à hauteur de 60 millions des dollars Us. Avant de préciser que « le premier accord de don a été signé le 30 septembre 2009 et porte sur un montant de 20, 6 millions des dollars Us pour la réhabilitation et la modernisation du tronçon allant du Pont Matete jusqu’à la 14ème Rue. Le deuxième tronçon qui partira de la 14ème Rue jusqu’à la Gare Centrale sera financé par le second Accord de l’ordre de 39, 4 millions des dollars Us qui a été signé le 14 juin de cette année entre le gouvernement de la RDC et la JICA, a-t-il signalé.

            Le maître d’ouvrage est le gouvernement congolais tandis que la société japonaise KITANO Construction Corporation est le titulaire du marché sous le contrôle et la surveillance de l’INGEROSEC Corporation venue du pays du Soleil Levant.  Fridolin KASWESHI Musoka a tenu à faire remarquer que « compte tenu du développement de la ville et des projets des voiries urbaines en cours d’exécution dans la capitale et cela dans le cadre du programme des cinq chantiers, il a été convenu que les travaux de réhabilitation et de modernisation engagés sur l’actuelle route à deux voies soient conçus et exécutés de façon modulaire en se projetant sur une autre route définitive de quatre bandes pour désengorger complètement le trafic en provenance de Kinshasa Est ». Le montant de 500.000 dollars Us vient d’être libéré par le gouvernement pour le financement de l’étude d’élargissement de cette route à quatre bandes, a-t-il insisté. Avant d’émettre le vœu que ces travaux soient exécutés dans les délais convenus et selon les règles de l’art par le titulaire du marché. 

La coopération japonaise au service de la RDC 

            Pour sa part, KANJI Kitazawa, ambassadeur du Japon en RDC, a loué « la coopération japonaise qui a pris un grand élan grâce à l’appui de la TICAD IV. Le montant total de la coopération est de l’ordre de 144 millions de dollars Us tandis que celui de 2007 était de 20 millions des dollars Us ». Quant à la coopération bilatérale pour la même période, le Japon a multiplié le montant total du financement par 40, à savoir 120 millions des dollars Us en 2010 par rapport au montant de 3 millions en 2007, a-t-il indiqué. Le terme coopération ne signifie pas efforts unilatéraux mais bien travailler ensemble. C’est dans ce sens que la coopération des autorités congolaises est primordiale pour la bonne exécution du projet en cours, a fait savoir le diplomate japonais.

            Le vice-président de la société KITANO créée en 1946 juste après la deuxième guerre mondiale s’est réjoui e pouvoir travailler dans un grand pays d’Afrique en y apportant son expertise dans ce domaine des travaux publics d’intérêt économique et social. Premier à prendre la parole, André KIMBUTA Yango, gouverneur de la Ville, a vanté l’importance stratégique et économique de cette avenue qui dessert la zone industrielle en recevant les gros engins de transport et de génie civil. Il a rendu un hommage particulier au chef de l’Etat pour avoir réussi « à revitaliser la coopération du pays avec le Japon. 

F.M.     

LEAVE A REPLY

*