ISTA : remise et reprise entre les comités Kasengedia I et II

0
744

istaLa cérémonie de remise et reprise entre le nouveau comité de gestion de l’Institut Supérieur des Techniques Appliquées (ISTA) et le comité sortant a eu lieu hier mardi 5 janvier 2015 dans le bureau du Directeur Général, le professeur Pierre Kasengedia Motumbe, reconduit à ses fonctions pour un second mandat à la tête de cet établissement.

Conformément aux instructions du ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, la cérémonie s’est déroulée à huis clos,  sous la supervision de Nadège Ngombe Kabamba, directeur de cabinet adjoint et représentant du  ministre.

Au sortir du bureau du DG Pierre Kasengedia, cette dernière a présenté la nouvelle équipe dirigeante à la grande communauté de l’ISTA, tout en soulignant que comme indiqué dans l’exposé des motifs de l’arrêté du ministre mettant en place ce nouveau comité (en vue d’apporter un souffle nouveau et de redynamiser les actions du comité), celui-ci devrait continuer le travail du comité sortant et amener l’Ista à être réellement partie prenante dans l’émergence de la RDC à horizon 2030.

Il s’en est suivi la lecture du procès-verbal de la cérémonie de remise et reprise par le conseillé juridique à l’intention de la communauté Ista et de la presse.

A cet effet, le professeur Pierre Kansengedia a promis de transmettre à sa hiérarchie, en annexe au procès-verbal, les actions du comité sortant réalisées sous sa conduite, du 3 octobre 2011 au 3 octobre 2015, et des taches prioritaires en perspective.

Il a précisé par ailleurs que parmi les défis majeurs que le nouveau comité se propose de relever figure notamment celui de l’amélioration de la capacité d’accueille des locaux, en construisant des nouveaux bâtiments dignes de l’établissement et suivant les normes internationales, capables de contenir un grand nombre d’étudiants. Etant donné que ces derniers se comptent actuellement à environ 7 000 au lieu de 3000, conformément à la capacité d’accueille des locaux lors de leur construction.

L’autre cheval de bataille des nouvelles autorités académiques, a-t-il fait savoir, est celui du domaine de l’électrification. Vu qu’à peine de 9% de la population congolaise qui a accès à l’électricité, le DG de l’Ista a expliqué que tous les efforts seront fournis en vue de la mise en valeur du centre de recherche pour l’énergie de l’Ista, en s’impliquant dans les projets de grande envergure pour contribuer à l’électrification des milieux ruraux. Car sans électricité, il n’y a pas de développement.

Il a reconnu à cette occasion le travail important abattu  par le comité de gestion sortant qui avait pris l’Ista à un niveau très bat et un environnement peu fiable, qu’ils ont réussi aujourd’hui à assainir. Quant à ses nouveaux collaborateurs, Pierre Kasengedia s’est dit confiant de la capacité intégrale de ces derniers à mener à bien tous les projets qu’ils devront réaliser ensemble durant ce second mandat qui lui est accordé.

Le nouveau comité

La nouvelle équipe des autorités académiques de l’Ista se présente comme suite :

-DG : le professeur Pierre Kasengedia, reconduit à ses fonction

– Secrétaire Général Académique : le professeur Alexandre Mbadi Esongi, en remplacement au sortant, le professeur Simon Kidiamboko

-Secrétaire Général Administratif : le Chef des Travaux Boniface Lumpungu Kapata.

-L’Administrateur de Budget : Eugénie Mandjo Wongutu, en remplacement au sortant, le professeur Fernand Tshizanga Mpinga.

 

Myriam Iragi