Incendie de Limete : la famille Paluku frappée: 4 morts

0
28

 Adelard Paluku, commerçant de son état, épouse et deux de leurs quatre enfants sont décédés dans la nuit du vendredi 20 août à l’Hôpital Général de Référence de Kinshasa, soit 24 heures après l’incendie qui a ravagé leur maison, sur la 14me Rue, dans la commune de Limete. Deux enfants rescapés, encore aux soins intensifs dans la formation hospitalière précitée, luttent encore entre la vie et la mort. 

            L’origine exacte du sinistre n’est pas connue. Certains parlent d’une bougié allumée dont la flamme se serait attaquée au mobilier, avant d’embraser toute l’habitation, à l’insu de ses occupants, dans la nuit de mercredi 18 à jeudi 19 août 2010. D’autres font état de la mèche d’un produit anti-moustique communément appelé « 33 tours », qui se serait attaqué à une mousse en plastique.

Les proches de feu Adelard Paluku soutiennent que ce dernier, après avoir été alerté par des voisins de l’attaque du feu, serait sorti de sa maison pour s’en convaincre avant d’y rentrer pour porter secours à son épouse et ses enfants. Il a effectivement réussi à les évacuer mais tous s’en sorties avec des brûlures du 3me degré. Les voisins accourus avec des seaux d’eau et de sable ont tenté d’éteindre le feu mais celui-ci était trop fort pour être maîtrisé.

            Les six brûlés ont été conduits d’urgence, dans un état grave, à l’hôpital Saint Joseph de Limete. Mais compte tenu de la gravité des brûlures, le personnel soignant a décidé leur transfert vers l’Hôpital Général de Référence de Kinshasa, où ils ont succombé après 24 heures de soins intensifs.

                                                           Rachel Ngongo et Abigaël Kilungu (stagiaires/ Ifasic)

LEAVE A REPLY

*