Ignace  Mabeka Bulembi Ndona : une grande voix du grand tam-tam d’Afrique, s’est éteinte

0
215

Ignace Mabeka Bulembi Ndona, une grande voix du grand tam-tam d’Afrique, la radiodiffusion congolaise des années70, est décédé, le mercredi, 30 mai 2018, à l’hôpital Tenon de Paris 20ème, suite à une longue maladie. Né le 8 août 1943, à Kingiadi, dans le Bas-Congo, Ignace est un ancien élève de l’athénée de Kinshasa-Gombe.

Ignace Mabeka était une véritable voix africaine. Son émission matinale, « Super-contact », dont l’indicatif était « Soul Finger », s’adressait aux auditeurs de l’Afrique, avec lesquels il dialoguait en direct. Mabeka semblait jouer le rôle du coq chantant qui rappelle aux mamans, papas et élèves qu’il est l’aube, qu’il faut se réveiller pour aller au travail, à l’école… De bonne humeur, s’il vous plaît, qu’il vente ou qu’il pleuve. Il était même devenu « monsieur le Météorologue » , en interpellant les gens, depuis Kinshasa : « Et vous là-bas, à Abidjan, à Libreville, quel temps fait-il ? ». Cette interactivité était si joviale, vivante et communicative, qu’un jour, lorsque le Président Mobutu se rendait en visite officielle au Gabon, son homologue Albert Bongo  exigea gentiment  d’emmener Mabeka avec lui. De nombreux auditeurs de l’époque gardent un bon souvenir de cet animateur de radio qui leur permettait de se lever du bon pied, bon œil.

Ignace Mabeka devint plus tard, Directeur de Cabinet de Raphaël Genda, ancien Ministre de l’Information du Président Laurent-Désiré Kabila.

Collègues et amis présentent leurs condoléances à la famille d’Ignace Mabeka. Que son âme repose en paix. Le programme des obsèques sera publié prochainement.

Par Nzunga Mbadi