Hommage Académique de Mgr Tshibangu au Professeur  J.J. Muyembe T.

0
74

Au moment d’intervenir à mon tour en ce moment où nous rendons hommage au Professeur J.J. MUYEMBE, pour ses importantes contributions scientifiques, laissez-moi d’abord vous dire combien je me sens comblé aujourd’hui.

  1. Déjà au mois de juin 2014, en pleine crise de l’épidémie dite d’EBOLA, qui sévissait alors dans une partie de l’Afrique occidentale, lors de l’ouverture des travaux du Congrès des Neurosciences et de Génétique humaine réunissant des scientifiques congolais et de provenance internationale, j’avais exprimé mon souhait de voir rendre l’hommage mérité aux Chercheurs et Scientifiques de notre pays, en l’occurrence pour leurs contributions importantes respectivement, dans le domaine du Virus ‘’EBOLA’’ au Prof MUYEMBE TAMFUM, et en ce qui concerne le VIH/SIDA, au très regretté Prof LURHUMA, qui aurait pu être associé au Prof. Luc MONTAGNIER, qui a mérité le Prix Nobel de Médecine et Physiologie, attribué il y a quelques années.
  2. L’organisation d’une si grande et belle cérémonie et séance académique, en l’honneur du Professeur MUYEMBE, par l’initiative du Gouvernement congolais, avec en tête le Premier Ministre lui-même, constitue un très grand encouragement pour les Professeurs de nos Universités, et tous les Chercheurs et Scientifiques de haut niveau, et de valeur internationale, de notre pays, la RDC. – Le Premier Ministre avait déjà commencé à honorer de manière solennelle et éclatante les Enseignants de nos Universités, par une cérémonie publique, qui fut fort appréciée, d’un hommage spécial rendu à l’un de nos Professeurs admis à l’Eméritat, à l’Université de Lubumbashi.

 

Pour l’avenir

 

  1. Notre vœu profond est de voir aboutir enfin, dès que possible, le Projet déjà soumis au Premier Ministre, et au Président de la République, de la création effective d’une « ACADEMIE CONGOLAISE » : Académie Congolaise des Sciences, Lettres, Arts et Cultures (ASLAC). – Si une telle Académie pouvait être créée et mise en place d’ici la Rentrée Académique prochaine, avant fin octobre 2015.

 

Voici un extrait de l’Exposé des motifs du Projet de l’ASLAC, qui a été déposé auprès du Président Joseph KABILA, déjà à la date du 15 juillet 2007.

«Un pays comme la République Démocratique du Congo, vu son grand complexe scolaire et universitaire, et ses nombreuses Institutions de recherche, vu l’état scientifique déjà atteint par ses chercheurs dans divers domaines, mérite de posséder dès maintenant son Académie.

En vue de souligner l’importance des Arts et de la Culture, le Projet de Décret créant l’Académie Congolaise insère dans celle-ci le volet de la Culture et des Arts, ce qui est une originalité heureuse ».

  1. Au nom de toutes nos Universités congolaises, en y incluant les Instituts Supérieurs et différents Centres de Recherches, nous remercions le Gouvernement pour l’initiative et l’organisation de la grande cérémonie et Séance académique de ce jour. – Nous félicitons de tout notre cœur et notre esprit le Lauréat du jour, le Professeur J.J. MUYEMBE TAMFUM, qui a mérité le prestigieux Prix de reconnaissance scientifique MERIEUX, attribué dans le cadre de l’Institut de France, dont fait partie l’Académie de Médecine de France.
  2. Que l’ambassadeur de France en RDC transmette nos salutations fraternelles à l’Institut de France et aux différentes académies et organisations scientifiques qui le constituent.

Que vive et progresse toujours l’Université congolaise, et la Recherche scientifique de haut niveau et de pointe en notre Pays.

 

Ce 10 juillet 2015

Mgr Tharcisse Tshibangu

 

Chancelier – Président du Conseil d’Administration des Universités du Congo