Henri Mova booste le PPRD

0
243

 militants_pprd2Après son lancement début juillet dernier à l’hôtel  Venus de Kinshasa par son Secrétaire général, Henri Mova, le « Café politique », une instance de réflexion du Parti du peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, Pprd,  s’est désormais exportée au niveau de la base. Pour preuve, le vendredi  11 septembre dernier le café politique s’est tenu simultanément dans vingt communes de la capitale  sous la bénédiction de  Mova Sakanyi.

 Partout où s’est  tenue cette manifestation,  les militants étaient venus nombreux assister pour apprendre des nouvelles orientations prises par les instances de leur parti.

A cette occasion,   il ne s’agissait  pas seulement pour les organisateurs  de restaurer l’identité de cette structure politique,  mais également donner la parole aux militants de base, afin qu’ils comprennent la nouvelle démarche du parti,  dont l’objectif final  demeure de permettre aux militants de mener de réflexions   appropriées.

Ces réflexions  devaient s’articuler autour des cinq axes que propose  le nouveau patron du Pprd, Henri Mova.  Le «Café politique» fait effectivement partie  du premier volet du premier axe : restauration de l’identité du parti.

Pendant cette journée,  partout  dans les vingt municipalités  de la ville de Kinshasa  où  le «Café politique» a été organisé, militants et cadres ont autres discuté de différents modules qui meublent cette activité et comment les mettre en route pour une bonne réussite.  Il était question de savoir   comment créer un mouvement de masse, replacer le peuple au centre du jeu politique, redynamiser les actions politiques de proximité, réinventer  et mettre en place de nouvelles approches de communication de masse ; revivifier les réseaux internes du parti : les jeunes, les femmes, renforcement des capacités des militants : séminaires, initiation à l’utilisation de l’internet.

In fine, cette manifestation, a-t-on appris,  entre dans le cadre  de la politique de redynamisation des activités  de ce parti politique phare  de la majorité présidentielle afin de  lui donner un second souffle.                      VAN