HCR fête ses 60 ans : la RDC « exporte » plus de réfugiés qu’elle n’en « importe »

0
38

 « Il y a 440.000 réfugiés congolais dans les pays voisins de la Rd Congo et le pays accueille 160.000 réfugiés, » a déclaré mardi Céline Schmitt, porte- parole du HCR en Rd Congo. C’était lors de la journée porte ouverte du Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, organisée dans le cadre de commémoration du 60ème anniversaire de cette agence de l’ONU. Ce nombre ne prend pas en compte les 10.000 réfugiés congolais rentrés cette année au pays et 216.000 réfugiés revenus au pays depuis 2004, a tenu à souligner la porte- parole du HCR.
            A côté de 440.000 réfugiés congolais, le HCR s’occupe aussi de 1,8 million des Congolais déplacés dans leur propre territoire, a dit Céline Schmitt.
            Ce nombre toujours élevé des réfugiés et des déplacés internes indique que la situation sécuritaire demeure préoccupante en Rd Congo. Comme le chef de l’Etat a demandé d’être jugé par ses œuvres, espérons que la situation sécuritaire au pays va s’améliorer et être propice à un retour massif des compatriotes éparpillés à travers le pays.
            Les journalistes ont suivi les explications de quelques cadres du HCR s’occupant des activités sur terrain du HCR, il s’agit notamment de Mme Isabelle qui s’occupe du département de la Protection, Mr Mbili, administrateur principal pour la
réintégration, et Mme Regina Avognon, administratrice de services communautaires.    
            Dans une déclaration faite à cette occasion, le chef du HCR, Antonio Guterres, a appelé à l’engagement de la communauté internationale pour aider les personnes déracinées dans le monde. Dans une allocution prononcée au siège de l’organisation à Genève, le chef de HCR a lancé une mise en garde sur la multitude de facteurs nouveaux causant le déplacement  
JRB

LEAVE A REPLY

*