Grève des enseignants à Goma : les élèves brouillent les cartes

0
37

 Les enseignants de Goma sont en grève depuis le début de la semaine. En sus des revendications relatives à un cahier de charges où apparaissent l’amélioration de leurs salaires et conditions de travail, l’alignement effectif de leurs avantages sociaux (transport, logement) à ceux de leurs collègues de Kinshasa, ils exigent le paiement de leurs soldes du mois de septembre 2010, dont la date échue, à savoir celle du 20 septembre 2010, est largement dépassée.

            Alors que le gouvernement provincial cherche à dialoguer avec les grévistes, il se retrouve, depuis le milieu de la semaine, en face des élèves qui ont pris l’habitude d’envahir chaque jour les rues et places publiques, en guise de protestation contre le non-paiement de leurs formateurs la paralysie des classes.

            Invités plusieurs fois à répondre à l’offre de dialogue des autorités provinciales, les syndicalistes brillent par leur absence. L’entrée en scène des élèves les met particulièrement à mal car ce n’est pas là le genre d’interlocuteurs attendus à la table des négociations. Le gouvernement provincial du Nord-Kivu redoute des dérapages à tout moment avec la présence quotidienne des enfants dans les rues, avec tous les risques de leur manipulation par des aînés mal intentionnés. Leur souhait est que les enseignants convainquent leurs pupilles de quitter la scène de la contestation sociale afin de permettre aux vrais interlocuteurs de tenter de désamorcer la bombe.

                                   Kimp

LEAVE A REPLY

*