Gombe : pour non respect du code de la route, un chauffard tue un quinquagénaire

0
38

Le chauffeur d’un taxis-bus de marque Mercedes 207, communément appelé « esprit de mort » a causé le mercredi 14 janvier 2015, la mort  d’un homme de 50 ans qui se trouvait sur la bande des piétons, à la hauteur  de l’arrêt Batetela, sur le boulevard du 30 juin, à Gombe.

Selon les témoins de l’accident, l’engin 207 provenait de l’UPN avec des passagers à bord et roulait à vive allure dans le sens du centre-ville.  Arrivé au niveau de l’arrêt Batetela, non loin de la fondation M’zée Laurent Désiré Kabila, le chauffeur a refusé de s’arrêter malgré le feu rouge. Il a contourné les véhicules qui étaient en stationnement devant lui. C’est  dans cette folle course  qu’il a foncé sur la foule et ramassé tous les piétons qui voulaient traversés la chaussée, dont un est décédé sur place. Emporté par son élan, il a percuté un autre véhicule au passage et touché plusieurs personnes. Ces dernières se sont retrouvées avec des blessures graves et légères. Des blessés ont été également enregistrés parmi les passagers de ce taxi-bus 207.

Après avoir semé mort et désolation, le chauffeur inconscient qui refusait de respecter le code de la route et son receveur ont pris la poudre d’escampette. Alertés des éléments de la police sont descendus sur le lieu du drame. Ces élément de la police de circulation routière ont poussé ce taxi- bus jusqu’à leur sous commissariat situé à Royal. Le cadavre a été amené à la morgue de l’Hôpital Général de Référence de Kinshasa.  Les blessés ont été acheminés  dans le même établissement de santé.

Murka