Gestion durable des ressources naturelles : CARPE et la faculté d’Agronomie de l’UNIKIN la main dans la main

0
86

Le Programme régional de l’Afrique centrale pour l’environnement (CARPE) et la faculté des Sciences agronomiques de l’Université de Kinshasa ont signé une convention de partenariat le samedi 20 novembre 2010 dans le bureau du doyen de cette faculté. Vital Katembo, chargé de programme de CARPE/UICN et le professeur Kachaka Sudi Claude, doyen de la faculté des Sciences agronomiques ont représenté les deux parties. 

            Les objectifs de cette convention de partenariat consistent à contribuer significativement au renforcement des capacités techniques des étudiants en matière environnementale et de gestion durable des ressources naturelles de la Rd Congo ; d’assurer l’admission au stage professionnel et académique au sein du programme CARPE et/ou des étudiants du département Gestion des ressources durables ; d’initier des thèmes de recherche de fin de cycle ou d’études ; d’encadrer techniquement les étudiants dans la rédaction et la production du travail final.

            Se confiant au Phare à l’issue de la cérémonie de signature, le chargé de programme de CARPE a déclaré que « la motivation qui a poussé son organisation à cette convention était le souci d’améliorer les connaissances des étudiants. Avec cette convention, on donne la chance aux meilleurs étudiants d’améliorer les théories apprises à l’université par la pratique sur le terrain. »

            Pour Toussaint Molenge, coordonnateur du programme CARPE, « cette convention va profiter aux étudiants en ce qui concerne les travaux de fin de cycle, mais aussi et surtout pour les futurs gestionnaires des ressources naturelles du pays. Car le renforcement des capacités des étudiants constitue un préalable pour la gestion durable des ressources naturelles.»

            Pour le doyen de la faculté des Sciences agronomiques de l’UNIKIN, « l’objectif de cette convention est de renforcer les capacités dans la formation des étudiants en conciliant la formation à la pratique. La tâche qui nous incombe est de sélectionner les meilleurs étudiants du département des ressources naturelles pour suivre la formation pratique. »

Jean- René Bompolonga 

LEAVE A REPLY

*