Garages pirates : la brigade des démolisseurs saluée à Barumbu

0
53

La fin de la semaine dernière a été très difficile pour les garages pirates qui jonchent la ville de Kinshasa. Beaucoup de ces sites  qui dépannent de  véhicules le long des artères  sans tenir compte des règles d’hygiène,  ont été pris d’assaut par la brigade d’assainissement qui se bat pour redonner à Kinshasa son visage d’antan.   Cette fois-ci, c’est  au quartier Bon Marché, dans la commune de Barumbu,  que des policiers en tenues  s’étaient déployés  pour faigarages-piratesre le boulot. 

Selon l’ordre reçu de la hiérarchie,  à chaque fois que cette brigade se trouvait devant ce genre d’établissement, il ne fallait pas faire dans la dentelle. Tous les véhicules trouvés sur place étaient renversés, puis les vitres cassées et les pneus  crevés, au dam de  garagistes.

Et pourtant, on se rappelle qu’ils avaient été mis en demeure par un communiqué de l’Hôtel de ville  qui les sommait de débarrasser les rues et autres artères de la ville de Kinshasa des épaves et de véhicules en mauvais état.

A Barumbu, c’est finalement avec des applaudissements et clameurs     que la population a accompagné la brigade des démolisseurs. Car,  ces endroits étaient devenus  de  véritables cachettes et  de lieu de traquenard  pour les «Kuluna» et autres spécialistes de la pègre kinoise qui s’y dissimulaient pour opérer en toute impunité.    Depuis, on peut se promener  de jour comme de nuit dans cette municipalité sans trop de crainte, car on peut désormais voir très loin.

Au vu du succès récolté et du confort que cette opération a produit à Barumbu,  la même population a souhaité que l’opération coup de poing  visant de garages pirates menée par cette brigade se poursuive  et soit étendue à toute  la ville.

VAN 

LEAVE A REPLY

*