Freddy Matungulu appelle au respect de la vocation du Rassemblement, une plate-forme non électorale

0
224
Mes chers compatriotes,
 
L’espoir né de la signature de l’Accord global et inclusif de la Saint Sylvestre est menacé par la crise interne au Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement.
Je m’associe dès à présent à la vague d’indignation et d’inquiétude populaires soulevée par les derniers  développements enregistrés au sein du Rassemblement.
Comme la majorité de la population congolaise, je sais que , uni, le Rassemblement saura mieux s’organiser pour faire aboutir le rêve de son fondateur, feu le Président Etienne Tshisekedi wa Mulumba, d’amener le peuple congolais aux élections pour se choisir de nouveaux dirigeants serviteurs de la Nation et défenseurs de son intérêt supérieur .
                Dans cette perspective, je rappelle à tous les membres du Rassemblement que:
1. Nul ne peut prendre en otage le Rassemblement pour le détourner de son mandat collectif de défense de l’intégrité de la constitution de notre pays.
2. Nul ne peut transformer le Rassemblement, notre œuvre commune, en plateforme électorale au service de son ambition.
                J’appelle  dès lors chacun à retrouver l’esprit et la lettre de Genval, à ne pas s’écarter de la philosophie du combat de feu le Président Etienne Tshisekedi wa Mulumba.
Je compte m’exprimer bientôt sur vos interrogations relatives à mes actes politiques des dernières semaines, ainsi que sur les enjeux politiques et économiques de l’heure.   Une conférence de presse sera convoquée à cet effet.
 
Fait à Kinshasa, le 5 mars 2017
Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir, Mwalimu