Forum informatique de la SADC : des experts pour l’harmonisation des méthodes de travail

0
39

 

          Ouvert le lundi 4 février, l’I T Forum informatique de Kinshasa qui a regroupé dans la capitale congolaise, pendant quatre jours, les experts des banques centrales des pays membres de la SADC, a clos ses travaux, le jeudi 7 février  2013, tard dans la soirée. Le gouverneur de la Banque centrale du Congo a pris la parole pour louer le travail réalisé par les techniciens informaticiens des banques centrales des pays membres de la SADC, durant tout leur séjour à Kinshasa.

 Un travail qui, a-t-il reconnu, suscite beaucoup d’espoirs pour l’avenir économique de la sous-région de l’Afrique australe. Jean-Claude Masangu a souligné d’autre part, la mise en commun des expériences des experts, dont le fruit a permis l’élaboration d’une stratégie des banques centrales de la sous-région pour les trois prochaines années. Pour le patron de la BCC, cette stratégie va s’inscrire dans le cadre de la solidarité africaine.

          Le directeur de l’informatique de la BCC, Martin Lusamba, a mis en exergue le rôle de l’informatique dans le traitement et la gestion des informations financières. Toutes les directions de l’informatique sont appelées à aligner leurs objectifs, vers le renforcement de l’efficacité de banques centrales, notamment par l’identification des besoins des utilisateurs de services de l’informatique.  A la presse, Martin Lusamba a révélé, à l’issue des travaux, que leur forum a débouché sur plusieurs recommandations. La plus grande concerne l’harmonisation des méthodes de travail de différentes banques centrales, ainsi que le renforcement de leur collaboration qui doit tenir compte des problèmes particuliers de chacune d’elles. Après avoir identifié les domaines d’harmonisation, les participants de l’IT Forum de Kinshasa ont recommandé la mise en place des mécanismes de collaboration. Dans quelques mois, il va se tenir une grande réunion sur le logiciel BSA qui mettra un accent particulier sur les relations entre les informaticiens et le secteur bancaire, pour que ce dernier puisse devenir plus efficace.

          Auparavant, le président de l’IT Forum, Makuluve, a remercié les responsables de la Banque centrale du Congo, pour l’accueil et l’hospitalité qui leur ont été réservés tout au long de leur séjour à Kinshasa. Il a loué particulièrement l’encadrement qu’ils ont bénéficié, au cours des travaux. Les assises de Kinshasa visaient l’amélioration de la gouvernance du système financier, par le développement des méthodes informatiques. Les échanges ont été fructueux et ils ont reçu beaucoup d’informations pouvant aider à accroître l’efficacité des banques centrales.

          Signalons qu’une soirée a été organisée en leur honneur par le gouverneur de la Banque centrale du Congo qui tenait à marquer la fin du séjour kinois des experts des banques centrales des pays membres de la SADC, du sceau de la convivialité et de la fraternité, tandis que pour la prochaine réunion de l’IT Forum, a indiqué le directeur Martin Lusamba, le choix du pays hôte sera fait ultérieurement.

J.R.T.   

                                                

LEAVE A REPLY

*