Forum de Séoul : Adolphe Muzito pour une vision partagée du développement

0
13

Le forum organisé par la République de Corée en prélude de la tenue du G20 s’est clôturé hier mercredi 3 novembre 2010 à Séoul. Au total 15 orateurs se sont succédés à la tribune, parmi lesquels le Président de la KOICA, le Vice-président Ougandais, le Représentant du Gouvernement Chinois et le Premier ministre congolais, Adolphe Muzito. 

         L’émissaire de Joseph KABILA KABANGE a, d’une part, diagnostiqué la situation économique de l’Afrique et, d’autre part, relevé les obstacles qui freinent l’essor de la République Démocratique du Congo (RDC). Il a par la suite décliné les stratégies susceptible d’impulser davantage le développement économique de l’Afrique tout entière.

         De l’avis du Premier Ministre MUZITO, « le salut de ces stratégies ne peut venir que d’une vision partagée du développement mettant en avant plan les préoccupations pour des investissements durables et profitables à tous ».

         Dans cette allocution axée sur le rôle de l’Afrique dans l’économie mondiale, le Premier Ministre congolais a soutenu que ce continent a un capital inaliénable : la terre et les ressources naturelles. Ces potentialités peuvent être mises en valeur par des pays émergents dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant.

         Il a, en outre, mis en exergue la stratégie politique de notre pays, qui est caractérisée par la consolidation et le développement des relations avec les principaux pays du monde développé ou en développement, une politique impulsée par le Président de la République, Joseph KABILA KABANGE.

         « Ensemble, essayons à présent d’inventer le futur et de le travailler dans le sens de renforcer ces relations » a conclu le Premier Ministre A. MUZITO.

Kimp.

LEAVE A REPLY

*