Forum de l’Opposition : l’UN préconise le ticket Tshisekedi – Kamerhe pour battre Kabila

0
26

«Garder les mêmes dirigeants, c’est enfoncer davantage notre pays dans le gouffre, faire un choix judicieux, c’est permettre au peuple congolais de vivre une nouvelle gouvernance «  s’est exprimé le coordonateur de l’Union pour la nation, à la clôture samedi 16 juillet au siège de son parti, le mouvement pour la république à mushie dans la commune de lingwala.

Il a invité ses camarades à mettre de coté  leur susceptibilité pour favoriser un climat de confiance et la cohésion.
Ce forum  qui avait pour thème « quelle alternative pour le Congo » a connu la participation de plusieurs partis politiques de l’opposition, entre autres  UNC, MR, MLC, MPCR, LDCE…
Le leader du Mouvement de la république a estimé dans son discours de clôture, que ce forum de deux jours devant permettre de jeter les bases d’une vision communes en termes de programme de gouvernance.

Abordant le sujet de la candidature unique de l’opposition avec la presse à l’issue de la clôture de ce forum, Clement kanku s’est dit convaincu que le ticket Tshisekedi – Kamhere  est un atout pour l’opposition de conquérir la magistrature suprême du pays.
Au-delà des divergences très manifestes entre les deux ténors de l’opposition, le coordonateur de l’UN qui a déjà proposé ses bons offices il y a un mois, voit avec les lunettes de mgr Mosengwo  à la conférence nationale souveraine  les convergences parallèles.
Il a fait remarquer que le 24 avril au stade Tata  Raphaël  le drapeau de l’Unc  a flotté dans le meeting du leader maximo et au meeting de l’ancien speaker  de l’assemblée nationale à Fizi, celui de l’UDPS  était visible.

Cet enfant terrible de l’opposition parlementaire qui veux défier ceux qui avaient déjà sonné le glas sur la rupture consommée entre Tshisekedi et kamerhe  va traverser dans le tout prochain jour l’outre atlantique rencontré le sphinx de liméte après avoir pris langue le mois passé avec  l’élu de Bukavu pour le dégel.
Il voudrait une éventuelle  mise en commun entre l’UDPS et l’UNC  qui reste selon lui l’unique  voie sur pour l’alternance au pouvoir  au prochain scrutin qui pointe à l’horizon.

Toutes fois ce député de l’opposition a également insisté sur le faite que le chef de l’Etat venant de l’opposition devrait avoir une majorité autour d’un programme différent  de celui 2006.

ERIC WEMBAKUNGU

LEAVE A REPLY

*