Forte pression de l’armée ougandaise sur la LRA à Duru

0
64

 Le porte-parole de la Mission de l’Onu pour la stabilisation en RD Congo(Monusco), Madnodje Mounoubai, a décliné hier mercredi 11 août 2010 la situation militaire sur l’ensemble du territoire national au cours du point de presse hebdomadaire de son organisation.

            En Province Orientale, a déclaré l’agent onusien, les éléments de l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA) sont restés actifs sur l’axe Dungu-Duru dans le district du Haut-Uélé. Mais on constate aussi une forte pression des Forces de Défense du Peuple Ougandais (UPDF) dans la région de Duru où deux attaques de la LRA ont été observées du 24 au 25 juillet 2010 à Nambia près de Duru et à Mala, situé à 10 kilomètres au Sud de Faradje. Dans le cadre de l’opération Rudia 2, le Chef d’Etat-major Général des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), le Lieutenant-Général Etumba, à séjourné à Dungu du 3 au 4 août 2010. Il a, à cette occasion, fait nommer le Colonel Mandevu Bruno comme nouveau commandant de la zone opérationnelle Rudia 2 en remplacement du Général de Brigade Mushale.

            En Ituri, les milices résiduelles actives au Sud du territoire d’Irumu sont en débandade face à la pression exercée par les FARDC. Cette situation a provoqué l’augmentation du nombre de redditions volontaires. Pour sa part, a souligné Mounoubai, la Force de la MONUSCO continue de fournir l’assistance aux personnes déplacées, qui fuient les régions de Mokato Ngazi et de Zunguluka, par sa Base Opérationnelle Temporaire de Bukiringi. 

Les humanitaires à la rescousse des vulnérables 

            Pour sa part, le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations-Unies en RDC( Ocha/RDC) a informé que l’ONG Action contre la faim (ACF/USA) a lancé un nouveau programme de sécurité alimentaire en faveur des populations déplacées et des communautés d’accueil dans les Zones de santé de Poko et de Dingila grâce à un financement de l’Agence espagnole pour la coopération internationale (AECI). ACF distribuera en tout 2 700 kits agricoles des vivres en faveur des ménages déplacés et ménages d’accueil, 1 000 kits agricoles maraîchers au profit des ménages ayant au moins un enfant malnutri, 16 kits agricoles pour la multiplication de semences et boutures en faveur de 320 ménages, 500 kits de pêche en faveur des ménages de pêcheurs déplacés et d’accueil et, enfin, 4 kits d’élevage communautaire de caprins au profit de 4 associations de femmes.

            Le PAM, en collaboration avec les ONG nationales ADSSE et CARITAS, a distribué environ 114 000 TM de vivres à 6 908 personnes (déplacées, retournées et familles d’accueil)  durant la semaine du 26 au 31 juillet 2010 dans les sites de Ndedu et de Napedi au sud de Dungu. Selon le Comité des déplacés de Ariwara, 36 ménages déplacés seraient arrivés dans cette localité depuis fin juillet. Le comité indique que ces déplacés viennent du Territoire de Faradje où ils ont fui des  exactions des rebelles de l’Armée de résistance du seigneur (LRA) visant principalement les jeunes et les moyens de subsistance.

            Le RRMP Ituri a identifié 226 nouveaux ménages déplacés à Boga dans le sud du Territoire d’Irumu. Tous ces déplacés sont originaires de la localité Eringeti, située au nord de la Province du Nord-Kivu et ont fui les affrontements entre les FARDC et les éléments ADF / Nalu.

L’ONG LWF, partenaire du HCR, poursuit la construction des abris en faveur des déplacés à Dungu. Au total 50 abris ont été construits en faveur des personnes ayant des besoins spécifiques (extrêmes vulnérabilités), 200 abris ont été réhabilités et 720 kits d’urgence ont été distribués aux bénéficiaires. 

Rachelle Ngongo et

Abigaelle Mbula (stagiaires IFASIC)

 

LEAVE A REPLY

*