Formation des journalistes en plaidoyer pour l’Enfance

0
73

IMG_5310Plus de quarante journalistes, provenant de plusieurs organes de presse paraissant à Kinshasa – journalistes de la presse écrite, de la radio et de la télévision – ont suivi, du 20 au 21 janvier 2015, un atelier de formation sur le thème : « Formation des Journalistes sur les techniques de plaidoyer en faveur des droits de l’enfant ». Une activité qui s’est déroulée et s’est clôturée hier jeudi 21 janvier 2015, dans la salle « Marie-Ange Lukiana » du Ministère de la Femme, Famille et Enfant dans la commune de la Gombe. Organisée par le « Réseau des Journalistes Amis de l’Enfant (RJAE) » pour ses membres avec l’appui du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef), cet atelier a connu aussi, sur le plan technique, l’intervention de plusieurs responsables de cette agence des Nations-Unis, notamment pour exposer le rôle que joue l’Unicef dans tous les pays où elle est représentée en général et en République Démocratique du Congo (RDC) en particulier et sa collaboration avec la presse du pays pour atteindre, dans son appui au Gouvernement de notre pays, les objectif fixés pour la promotion de la Femme et de l’Enfant.

C’est ainsi qu’en s’adressant aux participants, Bibiche Mwika, coordonnatrice de la RJAE – tout en remerciant l’Unicef pour son appui – les a exhorté à mettre à profit ce qu’ils ont appris pendant ces deux jours pour renforcer leurs capacités en matière de droits de l’Enfant et de techniques de plaidoyer en faveur de ces droits, sans oublier toutefois la connaissance des programmes sectoriels de Coopération entre la RDC et l’Unicef. Elle a souligné l’impérieuse nécessité, pour un journaliste, de renforcer ses capacités en permanence car la science et la technologie connaissent de nos jours une évolution fulgurante. Dans ces conditions, a-t-elle soutenu, ceux qui ne s’adaptent pas restent à la traîne et risquent de disparaître.

Parmi les exposés, il convient de noter la « Présentation des droits de l’Enfant et Convention relative aux Droits de l’Enfant (CDE), expliquée par Gilbert Lusamba, expert du Ministère de la Femme, Famille et Enfant, qui a aussi exposé la loi congolaise sur « La loi portant protection de l’Enfant ». Par ailleurs, Mme Sylvie Sona, de l’Unicef, a débuté par la projection – à l’aide d’un rétroprojecteur – d’un film sur la situation des enfants en RDC. Les principales préoccupations de l’Unicef étaient clairement identifiées dans cet élément. Après une courte discussion, elle a présenté le « Programme de coopération RDC-UNICEF ». Enfin, elle exposé les Techniques de plaidoyer en commençant par l’élaboration d’une stratégie de plaidoyer. Tous ces exposés étaient suivis des débats et des questions d’éclaircissements pour s’achever par des travaux pratiques.

SAKAZ