Football/10ème Coupe de la Confédération : Mazembe, tout faire pour repasser en tête contre Bizertin

0
178

TP_MAZEMBE_ONZE_3_120510Le TP Mazembe doit se battre pour d’abord préserver son brevet d’invincibilité au stade TP Mazembe de Kamalondo, à Lubumbashi, et ensuite pour repasser en tête du groupe B par un succès au détriment de la formation tunisienne de CA Bizertin, ce dimanche, à l’occasion de la 4ème journée, qui marque le début de la manche retour, des quarts de finale de la 10ème Coupe de la Confédération.

Un autre résultat ne serait pas de bon augure pour la suite puisque les Tunisiens conserveront la première place au classement qu’ils occupent depuis leur victoire à l’arraché (0-1, but de Yassine Salhi à la 86ème), chez eux, au stade du 15 Octobre, le vendredi 15 août, lors de la journée précédente. Avec leurs 4 points, les Corbeaux lushois pourraient se compliquer la vie. C’est ainsi qu’ils ont su préserver leurs cadors en les gardant à la maison pour envoyer, entre-temps, leur équipe B au tournoi de Dundo, en terres angolaises, en vue d’honorer les festivités du 71ème anniversaire du Président angolais, Jose Eduardo Dos Santos, au cours duquel ils ont eu à ne jouer que la finale remportée, mercredi, face à Petro Atletico de Luanda, par 1-0, but de Kaoma contre son camp. Le directeur technique franco-sénégalais Lamine Ndiaye, qui avait amené cette équipe en compagnie de l’entraîneur adjoint Andy Mfutila, disait après avoir visionné la veille la demi-finale Sagrada Esperança – Atletico Petroleos : «Ils seront vite fatigués et si nous marquons les premiers nous aurons nos chances…» Sowah, Masengo, Coulibaly, Kabulo, Mwepu, Kimalua, Kayanda, Asante, Kambu, Ushindi et Kamba ont accompli la mission.

            Pour l’essentiel, les titulaires ont poursuivi leur préparation dans la perspective du duel d’après-demain. Le capitaine Mputu, le gardien Kidiaba, Boateng, Sunzu, Kalaba, Ulimwengu, Samatta sont restés à la disposition de l’entraîneur principal Patrice Carteron avec lequel ils ont passé au peigne fin les points forts et faibles du CA Bizertin par rapport à ses productions précédentes, y compris leur confrontation directe.

            La délégation du CA Bizertin, composée de 20 joueurs, est arrivée à Lubumbashi, hier jeudi vers 11h45’ (heure locale) après un long détour par Le Caire, en Egypte, et Johannesbourg, en Afrique du Sud. Une séance de décrassage a été organisée en fin d’après-midi à l’hôtel Karavia où elle est logée mais comme ses bagages n’arrivent que ce vendredi, des maillots ont été fournis aux joueurs par les responsables du TP Mazembe.

            Le président de la section football, Bassem Zouaoui a déclaré concernant ce déplacement : « C’est un long voyage en trois étapes. Malheureusement, nous n’avions pas pu avoir un vol spécial mais, comme lors du voyage vers le Zimbabwe, je pense que les joueurs sont prêts pour ce genre de défi ».  Et l’entraîneur Mondher Kbaïer d’ajouter, quant à lui : « La phase retour du groupe B commencera dimanche en RD Congo, les choses deviennent de plus en plus rudes. Un déplacement difficile, nous sommes passés par plusieurs pays. C’est un match de courage, les joueurs sont conscients de l’importance de ce match. Nous sommes prêts pour faire un bon résultat, inchallah ».

Un discours pour tromper la vigilance dans la mesure où le CA Bizertin bénéficiera de trois jours d’acclimatation avant de retrouver le TP Mazembe auquel il faut demander prudence et responsabilité. Carteron a souvent parlé de la qualité de cet adversaire…

SIKI NTETANI MBEMBA

LEAVE A REPLY

*