Fonction publique et régies financières: Nouvelle vague des départs à la retraite, des révocations et promotions

0
50

Le président de la république a signé le 31 décembre 2009, 17 ordonnances portant respectivement révocations, mise à la retraite et promotions des agents et cadres de carrière des services publics de l’Etat des ministères des Finances et du Budget. La publication a été faite hier soir sur les antennes de la RTNC. Ces mesures d’assainissement qui frappent certains agents et cadres de l’administration publique, interviennent après la vague lancée en août 2009 et dont quelques cas entachés d’irrégularités avaient suscité de vives critiques aussi bien dans les milieux de la magistrature que des ministères du gouvernement.

 

            Aux termes de ces ordonnances signées le 31 décembre dernier, sont également concernés des agents des régies financières, notamment la Direction Générale des impôts, la direction générale des recettes administratives, judiciaires, domaniales et de participation, de la Direction générale des douanes et accises, ainsi que de l’Inspection générale des finances.

            Signalons dans la foulée des mesures de mises en retraite, les cas de 250 chefs de bureau du ministère des Finances, de 476 agents et 18 chefs de division de la Direction générale des impôts, 102 chefs de division et 294 chefs de bureau du secrétariat général. Pour la direction générale des douanes et accises, 100 directeurs sont mis à la retraite au grade de secrétaire général. 107 chefs de division et 246 chefs de bureau ont été relevés de leurs fonctions dans le cadre de ces ordonnances. Quelques directeurs de cet important service du ministère des Finances bénéficieront de l’honorariat et de l’éméritat avec des avantages particuliers.

Dans le paquet de nomination, on signale les cas d’un directeur, de 47 chefs de division, 94 chefs de bureau au ministère du Budget, 41 directeurs, 65 chefs de division et 160 chefs de bureau à la direction générale des impôts. 12 chefs de division, 48 chefs de bureau au secrétariat général du ministère des Finances, ainsi que 13 directeurs à la direction générale des recettes administratives, judiciaires, domaniales et de participation.

            Joseph Kabila a également signé six lois portant ratification des conventions internationales relatives au Bassin du fleuve Congo, à la lutte contre le dopage dans le sport, à la création du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication. (CSAC)

 

                                              J.R.T.  

LEAVE A REPLY

*