Finances : Matata et les coordonnateurs des projets de la BM en réunion d’évaluation

0
37

Le ministre des Finances, Matata Ponyo a présidé une réunion d’évaluation à l’attention des coordonnateurs des agences d’exécution des projets pris en charge par la Banque mondiale en RD Congo.

            C’était hier jeudi 28 octobre 2010 en la salle de réunions du ministère des Finances où le staff du cabinet  et les coordonnateurs des agences ont suffisamment échangé sur les faiblesses mais aussi sur les atouts dans l’exécution des projets. Au sortir des échanges, Lazare Dakaudino, coordonnateur du projet secteur du transporteur multimodal de la Banque mondiale a déclaré qu’argentier de la République, le ministre des Finances avait de bonnes raisons de s’assurer de l’évolution des projets.

 « Nous sommes, dans l’ensemble, satisfaits car en phase de démarrage, notamment dans les conditions de mise en vigueur ; nous sentons qu’il y a un changement », a lâché l’ancien ministre des Transports. Son collègue, chargé du projet d’appui à la réhabilitation du secteur de la santé (Parss) a noté que les échanges ont bien créé une dynamique d’équipe avant d’insister sur l’amélioration de décaissement des fonds. Dr Jacques Wangata a, enfin, souligné que la réunion a essentiellement porté sur les projets financés par l’institution financière internationale et qui a permis de « remettre la pendule à l’heure ».

            Un autre expert à se confier à la presse, c’est Ruffin Boelongo, coordonnateur du Fonds social de la République. Son intervention a porté sur le souci du ministre de s’assurer que les coordonnateurs ont réellement un leadership nécessaire pour mener à bien la mission qui leur est confiée. Simon Kayoyo, coordonnateur du projet d’appui au redressement du secteur éducatif (Passu) a,econnu que la réunion s’est essentiellement articulée atour de l’évaluation et noté que leur interlocuteur commun a mis l’accent sur la responsabilité de chacun à assumer, avec efficacité, la tâche qui est la sienne. Comme ses collègues, le coordonnateur de l’Unité de coordination des projets (Ucop), Tobie Chalondawa, a  mis l’accent sur la particularité qui caractérise son projet, en ce qu’il est l’unité de mise en œuvre de l’ensemble des projets du gouvernement avec l’appui de la Banque mondiale. In fine, il a, dans la foulée, cité certains projets qui font l’objet d’exécution comme la centrale de la Ruzizi, au Sud-Kivu.               

D-I.K      

 

LEAVE A REPLY

*