Fayulu ce mercredi à Kinshasa

1
499

Martin Fayulu rentre à Kinshasa ce mercredi 21 novembre 2018 à bord
d’un vol régulier  d’Ethiopian. A en croire Freddy Matungulu, le jet
privé qui devait transporter le président de l’ECIDé n’a pas reçu
l’autorisation d’atterrir sur le sol congolais
Le président de Congo na Biso a condamné cette interdiction qui
prouve, si besoin en était encore, la volonté du pouvoir d’opérer un
passage en force pour imposer le dauphin de Joseph Kabila comme futur
Chef de l’Etat.
Pour sa part, le Secrétaire général de l’ECIDé, le parti de Fayulu, a
fait savoir que l’autorité urbaine a été déjà saisie pour
l’encadrement des Kinoises et Kinois qui seront mobilisés  pour
l’accueil du candidat commun de la coalition « Lamuka » à la
présidentielle du 23 décembre 2018.
Dans un message vidéo, Jean-Pierre Bemba, un des signataires de
l’Accord de Genève, a lancé un appel à ses militants pour réserver un
accueil délirant à Martin Fayulu.
On signale que le vendredi 23 novembre, soit 48 heures après son
retour, le précité publiera son équipe de campagne et le programme
commun de la coalition électorale composée de Jean-Pierre Bemba, Moise
Katumbi, Adolphe Muzito et Freddy Matungulu.
Dans ses interventions médiatiques, Martin Fayulu continue à insister
sur la tenue des élections le 23 décembre, sans la machine à voter,
mais avec un fichier électoral nettoyé.
Christophe Lutundula, un des sociétaires de la coalition qui soutient
la candidature de Martin Fayulu, a appelé la population à exiger le
bulletin papier le jour du vote et à rejeter la machine à voter. Bien
que pareille consigne ait tout l’air d’un boycott, il s’est abstenu de
le confirmer.
Eric Wemba