FARDC : 600 officiers à l’école de l’administration

0
54

Au total 133 stagiaires (84 du groupement des écoles supérieures militaires et 49 de la Force aérienne de N’Dolo) ont reçu le jeudi 4 mars 2010 leurs brevets en guise de conclusion de la formation dispensée à Kinshasa aux officiers des Forces armées de la RDC (FARDC) dans le domaine de l’administration. Ces formations, apprend-on des sources de l’Eusec et des FARDC, visent à améliorer la gestion des ressources humaines et des finances particulièrement le paiement des militaires, action nécessaire au chantier de la reforme de l’armée nationale telle que décidés par les autorités congolaises.

Au total 28 formations, qui commencent à Kinshasa, seront organisées dans 15 villes pendant la période de fin février à mi-août 2010. Chaque formation dure 5 jours. La première journée est consacrée à la sensibilisation du commandement, tandis que les 4 jours. Suivant aux exécutants.

A en croire le communiqué de presse conjoint, les séances abordent de façon pratique et concrète les thèmes tels que l’administration du personnel, la planification du budget, le contrôle et la gestion des flux financiers. Elles traitent aussi des aspects de l’éthique, la discipline et de règlement du service intérieur dans les unités. Ces séminaires sont mis à profit pour expliquer l’importance et l’utilisation du système d’information des ressources humaines (CHOPA), développé et mis en place aux FARDC avec le soutien de l’Eusec.

Soulignons que la formation coïncide avec la distribution des directives ministérielles sur l’administration, qui représente une autre initiative essentielle. Cette documentation, en combinaison avec la formation, permet d’expliquer ces documents et redynamiser le travail administratif. A ce sujet, 7000 exemplaires sont distribués à toutes les unités sur l’ensemble du territoire national. 

Tshieke Bukasa

LEAVE A REPLY

*