Examen d’Etat 2013 : les résultats attendus à la mi-juillet !

0
33

Pour clôturer la session ordinaire de l’Examen d’Etat 2013 (qui se trouve être la 47ème session ordinaire de ces épreuves d’Etat) Mme Maguy Rwakabuba, vice ministre à l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (E.P.S.P) s’est résolu à visiter un centre d’examen de la capitale, en l’occurrence celui installé dans les locaux du Lycée Molende, dans la commune de Matete. En sa qualité de responsable – à côté du ministre de l’EPSP Maker Mwangu Famba – de ce secteur important pour l’avenir de la jeunesse dans notre pays, elle a suivi au jour le jour cette passation depuis son démarrage. Et, elle était régulièrement informée de son déroulement à travers les provinces de la République. C’est ainsi qu’en visitant les salles d’examen, elle a prodigué de sages conseils aux candidats qui, pour certains, vont entamer les études supérieures ou universitaires à la publication des résultats ; pour d’autres, débuter une vie professionnelle. La Vice-ministre leur a demandé de demeurer conscients du fait que le pays et les parents qui ont beaucoup investi pour eux, attendent d’eux un comportement responsable soit au niveau des études supérieures ou universitaires ; soit dans la vie professionnelle et, pourquoi pas, dans les milieux familiaux où ils vivent.

         Evoquant concrètement les efforts consentis par le gouvernement en faveur du secteur éducatif, Mme Maguy Rwakabuba a souligné l’octroi de 100 millions USD à ce secteur.  ».

         A cet effort, il convient d’ajouter tant d’autres accomplis par le passé, tels que la réhabilitation des infrastructures délabrées, la construction des écoles, la prise en charge des soins de santé des enseignants et de leurs familles – qui, débutée par la capitale, va atteindre bientôt d’autres provinces – sans omettre la redynamisation de la formation permanente symbolisée par la mise en place des Centre de Ressources pour les Enseignants (comme le Centre de Ressources pour les Enseignantes et les Enseignants de Kinshasa ‘C.R.E.K.’). Pour elle, toute personne de bonne volonté se doit de reconnaître ces actions. Enfin, elle a confirmé que cette 47ème session de l’Examen d’Etat s’est déroulée correctement à travers toutes les provinces.

         Pour la publication des résultats, Le Phare a appris auprès de l’Inspection de l’EPSP que celle-ci se mettra immédiatement au travail, dès que les copies arriveront dans la capitale ; et la publication se fera – comme cela est devenu une habitude depuis que le ministre de l’Epsp a mis en branle la correction informatisée – dans le meilleur délai ; si pas dans la première quinzaine du mois de juillet.

SAKAZ 

LEAVE A REPLY

*