Examen d’Etat 2012 : centralisation et correction des copies

0
71
Enfin, les quatre jours (du 25 au 28 juin 2012) consacrés à la passation d’épreuves de l’Examen d’Etat appartiennent désormais au passé et chaque candidat – élèves régulier ou autodidacte – revisite actuellement son travail pendant cette passation et envisage son avenir. C’est pendant ce temps que le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (E.P.S.P.) s’est encore remis au travail pour recueillir toutes les copies d’examen et les items restants pour les ramener et les centraliser dans la capitale. Ramener également les responsables partis en mission, il y environ une semaine, pour superviser cette session, aussi bien dans les onze provinces de la RDC que dans les centres d’examen établis dans les pays limitrophes, tels que Angola, Congo/Brazza, Rwanda etc.
 Le ministre de l’E.P.S.P, en collaboration avec son collègue de l’Intérieur, ont instruit les gouverneurs de provinces pour l’acheminement à Kinshasa de ces colis d’un genre un peu particulier.
Aussitôt à Kinshasa, les copies provenant des tous les centres d’examen seront acheminées au Centre national de correction, dans la commune de la Gombe où elles seront enregistrées, codifiée avant leur correction par les ordinateurs. Il convient de rappeler que les points obtenus par un candidat pendant la session ordinaire sont additionnés à ceux qu’il aura obtenus aux épreuves hors session, c’est-à-dire aux épreuves de dissertation et de pratique professionnelle. Le total est porté à la connaissance du Jury national de l’Examen d’Etat pour la délibération et la publication des résultats qui, selon la précision donnée par le ministre de l’Epsp, débutera avant le 15 juillet 2012.
 
SAKAZ

LEAVE A REPLY

*