Etudiants exclus de l’UCC : les parents négocient deux voies de sortie

0
43

Réunis en assemblée générale extraordinaire au bar Kitoni Mayard le dimanche 20 juin 2010 sur l’avenue Lukandu dans la commune de Kasavubu, les parents et étudiants exclus de l’Université catholique du Congo ont donné leur position par rapport à la décision des évêques qui demandent aux étudiants de reprendre leurs études l’année prochaine. Ils proposent deux possibilités aux évêques.

La première, a dit Félix Ntumba, président de ce comité des parents des étudiants exclus, est l’organisation dans de bonnes conditions d’une session unique pour les étudiants, car ils estiment que l’année risque d’être une perte énorme pour les parents, les étudiants et le pays.

Pour la deuxième proposition, ils demandent certaines garanties pour que les étudiants reprennent les cours l’année prochaine. Ils réservent la primeur de ces garanties au ministre Mashako Mamba de l’ESU. Cependant, selon certaines indiscrétions, les parents demanderaient le non paiement des frais académiques engagés cette année et la prise en compte des réussites enregistrées par leurs enfants dans certains cours dont les sessions ont été déjà organisées. 

Les parents ont déclaré qu’ils avaient rencontré le ministre de l’ESU à qui ils avaient donné leur version des faits qui lui a permis de se faire une bonne idée sur ce qui se passait à l’UCC et le comité permanent de la Cenco pour un heureux dénouement de ce problème. « Nous ne voulons salir personne, nous voulons un partenariat juste avec l’université catholique », a tenu à souligner l’interlocuteur de la presse. 

Jean-René Bompolonga

LEAVE A REPLY

*