Etat d’avancement de la pétition «Malumalu dégage» de la Ceni

1
51
Martin Fayulu. Radio Okapi/ Ph. John BompengoMes dames, Mes demoiselles et Messieurs,
Nous, membres de Sauvons la RDC, tenons à vous présenter aujourd’hui l’état d’avancement de la pétition « Malumalu dégage de la CENI ».
La campagne a été lancée sur le terrain le 18 février 2014 à Kinshasa, après le point de presse tenu le lundi 17 février. A ce jour, nous avons déjà récolté 12.300 signatures.
Le 18 février lors de la descente sur le terrain à la place Kintambo magasin, la police est venue nous déranger et a emporté plus de 600 signatures. Malgré cette intimidation, nous avons continué I’action en allant tour à tour au marché Bayaka à Ngiri- Ngiri, Delvaux à Ngaliema, Rond-point Ngaba, Ndjili Ste Thérèse, Super Lemba et Terminus Lemba, DGC Ozone et aux alentours de I’hôtel Memling au centre-ville.
Au Rond-point Ngaba, le lundi 24 février les policiers sont venus nous interpeler en nous signifiant qu’ils devaient nous conduire chez le Commissaire provincial de la police. Arrivés sur place, nous n’avons pas vu le commissaire de police en question.
Deux de nos membres, Jean Félix Senga et Jean Bosco Puna, étaient mis au cachot arbitrairement. Et deux heures plus tard, ils nous ont priés de partir avec nos deux membres relâchés. Il faut savoir qu’au même moment, notre délégation conduite par le Président Vital Kamerhe pour la caravane de la paix subissait les affres de la même police à Bukavu.
            Nous voulons dire aux Congolais que la campagne continue. Elle a été lancée au Nord-Kivu le vendredi 28 février et elle sera lancée au Katanga, au Sud-Kivu et au Bas-Congo le mardi 4 mars. A I’extérieur du pays la signature de la pétition a déjà commencé en Afrique du Sud, en Europe et aux Etats-Unis.
            Comme l’a dit un professeur congolais : « Nous comptons sur tous les patriotes pour faire bouger les choses car seuls des hommes et des femmes, des Congolais et des Congolaises qui osent, changeront ce système avilissant qui nous tue. Ensemble, menons le combat pour une CENI réellement indépendante afin que les générations futures soient fières de nous ».
Que Dieu bénisse la RDC ! La victoire appartient au peuple congolais I
Martin M. Fayulu
FAC
Société Civile de la RDC
Christophe Ngoyi Mutamba
Jean-Bertrand Ewanga

1 COMMENT

  1. ça prouve son incapacité mental,la lois qui regie la ceni c’est les même politiciens qui ont voté et legiferai et il nous prend pour des cons. casse toi

LEAVE A REPLY

*