ESCROQUERIE DES VISAS A L’AMBASSADE D’ITALIE : le nouvel ambassadeur est-il saisi du dossier ?

0
48

 Inscrite sous RP 20050, la cause oppose Madame NgoyiKimuimba à Madame Rita Vandome, cadre à l’ambassade d’Italie, et Monsieur NumbiKilambo. Elle porte essentiellement sur l’escroquerie de passeports et visas pour une bagatelle de huit mille dollars.

            Dans sa version des faits, Madame NgoyiKimuimba soutient mordicus qu’elle devait se rendre l’année dernière en Italie. Pour toutes les démarches, notamment : l’obtention de deux passeports et deux  visas de l’espace Schengen, elle avait remis à Madame Rita Vandome, cadre à l’ambassade d’Italie, par l’intermédiaire de Monsieur NumbiKilambo, la somme de huit mille dollars américains.

Après plusieurs mois d’attente, sans aucune suite favorable (l’obtention des passeports et visas), la pauvre dame a jugé bon de saisir le Tribunal de paix de Lemba. L’affaire est inscrite sous RP 20050, et la première audience est intervenue le jeudi 06 février 2014.

            Le tribunal n’était pas régulièrement saisi, suite au défaut de régularisation de la procédure à l’égard du second cité, du fait de la citante qui n’avait pris aucune disposition quant à ce. Sur ce, le tribunal avait renvoyé la cause à l’audience du 13 mars 2014,  à laquelle toutes les parties étaient présentes. Depuis lors, l’affaire continue son bonhomme de chemin. Objectif : faire éclater la vérité au grand jour. Madame Rita Vandome qui crie toute sa colère est-elle innocente ? La prochaine audience est prévue le 04 septembre 2014.

M. L.

LEAVE A REPLY

*