Enquête sur les événements de Mbandaka : Mwando Nsimba attend les résultats

0
52

Le Représentant spécial du Secrétaire général des nations unies, Alan Doss a été reçu en audience le samedi 24 avril par le ministre de la Défense nationale et Anciens combattants.

Alan Doss a été informer Charles Mwando Nsimba de l’enquête initiée par son organisation sur les événements sanglants de Mbandaka en date du 4 avril 2010, en vue d’en déterminer les tenants et les aboutissants.

Le ministre de la Défense a bien accueilli la démarche, promettant de réagir une fois que l’enquête aura livré ses secrets.

Pour sa part, le patron de la Mission onusienne en République démocratique du Congo s’est réservé de donner un quelconque détail sur l’enquête en cours.

Par ailleurs, Alan Doss a indiqué que le calme règne actuellement au chef-lieu de la province de l’Equateur, Mbandaka.

En effet, il venait d’y effectuer une visite avec le ministre Mwando.

Poursuite de la traque des FDLR

Les opérations conjointes FARDC-Monuc contre les Fdlr se poursuivent normalement, à en croire le Représentant spécial du SG de l’Onu, au sortir de l’audience avec le ministre de la Défense.

Au cours de la même journée de samedi 24 avril, le ministre de la Défense a accordé une audience au Chargé d’Affaires intérimaire de la République sud-africaine, Stephen Pearce.

Ce dernier était accompagné du colonel Minguni Shipho Josiah, attaché militaire à l’ambassade sud-africaine à Kinshasa.

Le diplomate sud-africain était venu informer le ministre de la Défense de la disponibilité de son pays d’offrir la formation aux éléments des Forces armées de la Rdc.

Les deux parties ont convenu de planifier la logistique pour un meilleur encadrement au cours de ladite formation dont la durée sera d’un mois.                     

Dominique Mukenza

 

LEAVE A REPLY

*