Enjeux électoraux : L’UDCO réarme la fédération de Lukunga

0
59

wabelo_udco_bascongoL’Union pour le Développement du Congo a procédé en date du samedi 1er mars 2014 à l’installation des présidents communaux et ceux des ligues de femmes pour la circonscription de la Lukunga. Cette double cérémonie a eu pour cadre le Centre Culturel le Zoo de la Gombe. Elle était dirigée par André Moke Sanza, président a.i. de cette plateforme politique membre de la Majorité Présidentielle.

Plusieurs cadres et membres de ce parti ont répondu au rendez-vous, avec comme invité spécial Kalenga, vice-président fédéral de l’UDCO au Kasaï Oriental.

Prenant la parole pour la circonstance, André Moke a souligné qu’il était important que cette installation puisse avoir lieu, dans la droite ligne de la politique de décentralisation mise en oeuvre par le gouvernement.

Il a indiqué qu’il fallait que le parti soit présent à tous les niveaux pour aligner de bons résultats lors des élections. Il s’est réjoui de constater que la fédération de l’UDCO/Lukunga a bien compris le message. Toutefois, il a présenté ses excuses au nom de « l’autorité morale », retenue par ses charges politiques en rapport avec les obsèques de l’artiste musicien Kester Emeneya.

Dans son adresse, la présidente fédérale de l’UDCO/ Lukunga, Patience Munongo, a relevé que la nombreuse présence des membres était l’expression de leur engagement au combat politique de la grande famille de l’UDCO. Elle a réitéré ses sincères remerciements à l’autorité morale du parti, Baudouin Banza Mukalayi Sungu, pour la bienveillante attention qu’il a toujours accordée aux activités du parti.

Patience Munongo a souligné que c’était un jour particulier pour l’UDCO et pour l’ensemble de la fédération de Lukunga, déterminée à accomplir au mieux la tache qui lui est confiée.

            Procédant à la double installation de la Ligue des Jeunes et de la Ligue des Femmes de l’UDCO/Lukunga, elle a remis à chacun et chacune les emblèmes du parti.

            De leur côté, les différents cadres de base ont juré fidélité et respect aux idéaux du parti. Après avoir pris acte de leur serment, elle les a exhortés à relever les défis qui vont se présenter à eux et de porter haut l’étendard du parti. Signalons que chaque groupe sera dirigé par un président, un vice-président et un secrétaire.

            Dans son mot de remerciement, la présidente de la Ligue des femmes a, au nom des membres nouvellement installés, appelé les femmes à se lever et à se battre pour l’avenir de la nation congolaise.

            A la jeunesse de l’UDCO, elle a demandé de mettre à profit leur intelligence et leur énergie, afin de construire un Congo nouveau, prospère et puissant.

Melba Muzola

LEAVE A REPLY

*