Enfants sorciers : la mise en garde des travailleurs de rue

0
52

 

22 décembre 2006 – 22 décembre 2012 : le comité d’appui  au travail social de rue vient de totaliser six ans d’existence.

Pour marquer d’une pierre blanche le sixième anniversaire de cette association œuvrant dans le secteur sensible de la protection et la défense des droits de l’enfant en RDC, la coordination nationale de CATSR a organisé une manifestation à son siège  dans la commune de Limete  le samedi 22 décembre. 

Cette cérémonie  était marquée par la présence du représentant de Dynamo international, EDWIN DEBOVE, du conseiller à la Wallonie Bruxelles, Fabrice SPRIMONT, du coordonateur de CATSR EDHO MUKENDI,  du représentant des affaires sociales   et de l’UNICEF …

Dans son allocution de circonstance, le coordonateur de CATSR, EDHO MUKE NDI a dressé un bilan positif de son association porté sur les font baptismaux le 22 décembre 2006 et qui tire sa raison d’être en tant qu’organisation non gouvernementale et association sans but lucratif de l’esprit du séminaire international de formation sur le travail social de rue organisé à Kinshasa  du 03 au 07 avril 2006 au centre Théresanium  de Kitambo par le réseau international des travailleurs sociaux de rue.

Il a mis en exergue les actions d’envergure  menées par CATSR  aussi bien au pays qu’à l’extérieur  pour sensibiliser et conscientiser l’Etat congolais et les partenaires internationaux au sort malheureux des enfants en RDC, sort aggravé par  les guerres et les conflits armés.

EDHO MUKENDi a fait remarquer que la coordination du réseau appuyée par les  membres et parrains de la fédération Wallonie Bruxelles ainsi que l’ambassade de Belgique au Congo , de l’UNICEF peut se prévaloir de certaines  réalisations, notamment des actions de prévention et d’éducation pour venir en aide aux enfants en difficulté menées en solo ou en synergie. La dynamique d’échange entre les pouvoirs publics belges et congolais en faveur des enfants a été créée par le CATSR. La contribution pécuniaire pour la scolarisation de 125 enfants congolais défavorisés   par le parlement belge de FWB est devenue une réalité en 2012. Il en est de même du collectif d’avocats pour défendre les enfants en conflit avec la loi .

Tout en se réjouissant de l’apport de CATSR dans le cadre de la promotion, la vulgarisation et la popularisation des dispositions pertinentes de la loi portant protection de l’enfant adoptée par le parlement et promulgué le 10 janvier 2009, le précité a lancé une sévère mise en garde aux pasteurs et hommes d’église qui déstabilisent selon lui les familles entières et jettent beaucoup  d’enfants dans la rue par leurs prédications.

Il a averti  qu’en vertu de cette nouvelle loi, son association sera en croisade contre ces prophètes de malheur.

Pour sa part, le représentant du réseau international EDWIN Debove a réaffirmé son soutien  sans faille à la coordination de CATSR dans sa mission humanitaire en faveur des enfants défavorisés, qui constituent l’avenir de l’Humanité.

Le clou de cet événement a été sans nul doute, le témoignage d’un enfant  jeté dans la rue, récupéré et scolarisé par un travailleur social de rue.

Eric Wemba

LEAVE A REPLY

*