Les enfants dans l’intimité des décideurs politiques

0
25

A l’occasion de la célébration de la « Journée Mondiale de l’Enfance », concélébrée aujourd’hui 20 novembre 2017 dans le monde entier, les enfants sont mis à l’honneur. En République Démocratique du Congo (RDC), cette célébration sera lancée à partir de l’Hôtel du Gouvernement, à la Gombe en présence de plusieurs autorités tant nationales que provinciales du pays, auxquelles se sont jointes des personnalités responsables des organismes divers impliqués dans la promotion et la défense des droits des enfants, dont le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) et le Réseau des Journalistes Amis de l’Enfance (RJAE). S’adressant à ces derniers, Mme Sylvie N’Sona, qui est chargée de la communication à l’UNICEF, a tenu à leur intention un briefing sur les principales manifestations prévues dans la semaine qui commence. C’était le vendredi, 17 novembre 2017, au siège de l’Unicef, dans la commune de Ngaliema.

            Elle a noté qu’immédiatement après le lancement de cette célébration par les autorités, les enfants vont accompagner certains décideurs (Président de l’Assemblée nationale et quelques membres du Gouvernement) dans leurs offices pour s’imprégner de l’exécution de leurs tâches quotidiennes. Cette manifestation se poursuivra le mardi 21 novembre 2017, à 18h00, au Hall de la Gombe, avec une exposition des photos sur « Les rêves de l’Enfance ». Les photographes se sont efforcés à saisir ce qu’un enfant rêve pour son avenir et un enfant constitue, en lui-même, un rêve pour lui-même, pour sa famille, son pays et pour le monde. Enfin, le 24 novembre 2017, l’Unicef organise également pour les enfants un concert dans le Hall de la Gombe en vue de leurs permettre aussi de se détendre avec un orchestre spécialisé dans la musique pour les enfants.

            La « Journée Mondiale pour l’Enfance » est en fait celle qu’on célébrait les années passées sous le thème de la « Journée de la Convention relative aux droits de l’Enfant », convention adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 20 novembre 1989, et ratifiée par la RDC par l’Ordonnance-loi n°90/48 du 22 août 1990. L’Unicef et les Nations-Unies ont voulu qu’à partir de cette année et dans les années à venir, cette journée soit désormais célébrée sur le thème de la « Journée Mondiale de l’Enfance » pour mettre en exergue cette particularité que confère ce terme

 

SAKAZ