Emeneya : la rue et la toile ont parlé

0
224

yemeyiiiiLa grande  toile s’est totalement enflammée, jeudi 13 février  2014 à l’annonce de la mort du Grand Kwangolo, Mutu wa zamani, le Grand Mawula, le Grand Maluata,  Evala. Ce grand adepte d’Orphée vient de quitter le monde sur la pointe des pieds.

 Beaucoup connu sous le sobriquet de « King Kester »,  Emeneya Kuamabu  le «Grand  bachelier» aura été l’une de grandes voix de la musique congolaise moderne.

Beaucoup des mélomanes regrettent seulement que l’homme n’ait pas mis sur le marché du disque son dernier opus tellement prémonitoire, « This is me »,  en français « c’est moi », dont il ne tarissait pas d’éloges.

D’autres estiment qu’ils ne vont plus suivre les émissions musicales  du fait que celui qui à travers ses expressions égayait le monde n’est plus.

Voici quelques réactions recueillies sur la toile

    «  Mpangi nous ne t’oublierons jamais dans la musique congolaise »;

« Qui a tué Mfumu mpa ? » ;

« Et  avec lui est parti son style musical unique que personne d’autre jusqu’à présent n’a produit. En plus de son sens d’humour renversant » ;

 « La mort d’Emeneya m’a fait oublier que c’est jeudi aujourd’hui, et je m’interroge : les « combattants », vont-ils pleurer le King, étant donné que ce n’était plus le grand amour entre nos musiciens et cette frange de nos compatriote de la diaspora ? Pour être logique avec eux-mêmes, ils doivent boycotter le deuil, à mon sens » ;

« Ooo ba mpika na betooo me kuma ba nfumu, bome kuma ba nfumuuu na bwala na beto, bome kuma ku tekila beto, nfinda na ntoto, yo mebikala kaka bo komisa betooo mawa troooop! chantait Emeneya, prophète. Ce qu’il a chanté il y a près de 20 ans, se concrétise aujourd’hui à travers les Rwandais. «Les étrangers qui étaient inférieurs à nous hier, deviennent nos supérieurs aujourd’hui dans notre propre pays, au point de nous revendre nos propres villages, et nos propres terres. Ah! »

            «Jean Emeneya Mubiala, Nkwamambu, le Bachelier, le Pétrolier, le Descendant d’Abraham et de Moïse, le Grand Kisimbi, le Grand Nkukuta, Nkongolo-Zonso, Muntu A Zamani, Joe Kester, Hatari Wambi… Bye Bye Kess! »

            « … lela lela nakolelaka yo, lela lela ti na tango mayi ya miso ekokawuka aaa. Pardon pardon mokolo mosusu eleka te, sinon sinon nakozala déshydraté…» King Kester Emeneya, toi qui berçais notre jeunesse. Que la terre de nos ancêtres te soit favorable. Bravo l’artiste! »

            «Triste rapprochement. Michael Jackson préparait son retour sur scène avec This is it. Un come back qui n’eut pas lieu. King Kester Emeneya préparait lui aussi son retour sur scène avec This is me. Un come back qui n’aura pas non plus lieu. »

VAN

LEAVE A REPLY

*