Elections législatives provinciales en RDC : Kinshasa, plus de 3.000 formulaires retirés pour 44 sièges

0
160

IMG_4630A une semaine de la clôture des opérations de retrait des formulaires et dépôt dans les Bureaux de Réception et de Traitement des Candidatures (BRTC) pour les élections législatives provinciales sur toute l’étendue de la République, une forte délégation des membres du bureau de la Commission Electorale Nationale Indépendante s’est rendue, hier lundi 18 mai 2015, dans les deux BRTC implantés dans les maisons communales de Lemba et N’Sele (quartier Kinkole).

La délégation était essentiellement constituée du vice-président André Mpungwe Songo, du rapporteur Jean-Pierre Kalamba, du rapporteur adjoint  Onésim Kakutula, du questeur Chantale  Ngoyi Tshite Wetshi, du questeur adjoint Micheline Bie Bongenge ainsi que de quelques membres de la plénière.

Tout a commencé par la commune de Lemba/Brtc. Sur place, les autorités de la Ceni ont échangé avec les membres des BRTC afin d’avoir d’amples informations sur le déroulement des opérations.

Après cette ronde, Jean-Pierre Kalamba a échangé avec la presse pour donner des statistiques sur le retrait des formulaires, les notes de perceptions et afin rappeler aux retardataires qu’il n’y aura plus de prolongation, étant donné que cela a un coût.

Pour la ville-province de Kinshasa, 3.115 formulaires ont été retirés, dont 2.000 par les regroupements politiques , 105 par les partis politiques et 528 par les candidats  indépendants.

Quant  aux opérations de dépôt, 32 dossiers seulement ont été enregistrés, dont 16 par les candidats  indépendants et 16 autres par les partis politiques. Aucun regroupement politique n’a déposé de dossier. Cependant, 1.108 notes de perception ont été retirées au niveau de la Direction Générale des Recettes Administratives, Domaniales et de Participation (DGRAD).

« Comme au début, nous avons visité les deux bureaux de  la commune de Kinshasa et Ngaliema. Aujourd’hui, nous visitons les deux derniers pour la ville de Kinshasa. Le bilan est positif. Etant donné que plus de 3.000 formulaires ont été retirés pour 44 sièges seulement, nous tenons à informer les postulants de faire vite. Car, nos frères ont toujours l’habitude de se précipiter au dernier moment », a-t-il souligné.

Pas de prolongation           

            Il faudrait noter que ces opérations devaient prendre fin le 05 mai dernier. Cependant, les membres de la Ceni, après s’être réunis en plénière, avaient décidé de les prolonger de 20 jours, c’est-à-dire au-delà du délai fixé dans le calendrier global publié le 12 février dernier. Par conséquent, les opérations se clôtureront le 25 mai 2015.

Dans un communiqué de presse parvenu à notre rédaction, on signale que le chronogramme réaménagé de l’inscription des candidats députés provinciaux se présente de la manière suivante:

– Du 06 au 25 mai 2015: poursuite de réception et de traitement des candidatures dans les BRTC, retrait des formulaires, dépôt et traitement des dossiers ;

– Du 26 au 30 mai 2015 : ajout, retrait et substitution des candidatures ;

– Du 31 mai au 06 juin 2015 : transmission des données des candidatures, examen et délibération par l’assemblée plénière de la Ceni ;

– Le 07 juin 2015 : publication des listes provisoires des candidats députés provinciaux.

Dorcas NSOMUE