Elaboration d’un plan d’action humanitaire 2011

0
17

C’est ce jeudi que l’atelier national d’élaboration du plan d’action humanitaire (PHC) 2011 en RD Congo tire ses rideaux. Hier mercredi, les délégations du gouvernement central et des gouvernements provinciaux, les représentants des structures techniques spécialisées de l’Etat ont passé en revue les évaluations des besoins humanitaires au pays. Ils tiennent à parvenir à la définition d’une stratégie de réponse humanitaire commune pour l’année 2011. 

            Selon les organisateurs, cet atelier répond au souci de préserver le caractère inclusif du PAH qui reste, un instrument stratégique de planification et de plaidoyer humanitaire et joue un rôle central dans la coordination pour une action humanitaire plus efficace et plus efficiente. Il est résultante des ateliers provinciaux ayant eu pour rôle de valider des évaluations  de besoins au niveau provincial ainsi que des stratégies provinciales de réponse.

            Le coordonnateur humanitaire est d’avis que l’assistance humanitaire est un instrument essentiel de prise en charge des populations vulnérables et une condition sans laquelle on ne peut envisager le développement durable. « Aucune société humaine ne saurait s’inscrire durablement sur le registre de la prospérité et du bien-être social tant qu’il subsistera en son sein des poches de vulnérabilités du fait des conséquences induites de multiples crises et catastrophes de tout genre. A l’heure actuelle, a-t-il noté, le plan humanitaire a été financé à hauteur de 51,1%, soit environ 423 millions Usd, « chiffre important », mais qui reste bien inférieur aux besoins pour une réponse appropriée.    

D-I.K

LEAVE A REPLY

*