Ecole Ngwanza : Airtel a payé la scolarité de 205 orphelins

0
70

Après avoir financé sa réhabilitation et fourni des équipements en 2011, Airtel-RDC SARL continue non seulement à veiller à la croissance de son « bébé », mais subvient toujours à ses besoins ! Il s’agit de l’E.P Ngwanza située au quartier Mikondo, dans la commune où le n°1 de la télécommunication mobile en République démocratique du Congo était rentré le vendredi 23 mai dernier. Cette fois-ci, c’était pour poser un deuxième grand geste : payer les frais scolaires des 205 orphelins fréquentant l’école pour l’année scolaire 2013-2014.

directairtelEn outre, il était également question au cours de cette nouvelle descente pour la délégation d’Airtel conduite par le Responsable de la communication interne et Relations publiques, Dandy Yela d’évaluer également les nouveaux besoins de l’école, et voir si les travaux réalisés n’accusent pas de détérioration.

On rappelle, à ce sujet, qu’Airtel parraine depuis quelques années, des écoles situées dans des milieux défavorisés pour permettre à tous les enfants, notamment ceux dont les parents n’ont pas de moyens d’étudier.

            Par ce programme de soutien à l’éducation de la jeunesse en République démocratique du Congo, Airtel veut donner la chance à tous les enfants notamment ceux issus des familles démunies de suivre normalement leur scolarité. Ledit programme va de la réhabilitation des infrastructures souvent en état de délabrement très avancé au paiement des frais scolaires pour des enfants sans soutien familial ou dont les parents ne sont pas capables de les supporter, en passant par l’équipement complet en fournitures tant pour les élèves que leurs enseignants.

            «Dans le cadre de son vaste programme de soutien à l’éducation en République Démocratique du Congo, Airtel parraine depuis plusieurs années les écoles en vue de les aider à relever les défis qui sont les leurs en termes d’infrastructures et environnement scolaires, fournitures de bureaux, kits de matériels classiques pour élèves et prise en charge des frais scolaires afin d’assurer l’accès des enfants à une bonne éducation. Par ce programme tourné vers l’éducation nationale, le plus grand réseau télécom de la RDC se veut ainsi partenaire du ministre de l’enseignement et promoteur de la jeunesse congolaise », lit-on dans le communiqué de presse.

            Il importe de rappeler qu’à ce jour, quatre écoles ont déjà bénéficié du soutien d’Airtel à la réhabilitation suivie d’équipements des établissements ainsi rénovés. Parmi ces quatre écoles, trois sont des provinces et une de la capitale.

            Pour ce qui est des écoles, il y a E.P Tshela dans le Bas-Congo, E.P Bena-Ntita au Kasaï Oriental, et E.P Kasunguri au Sud Kivu. L’école de la capitale est E.P Ngwanza, fille aînée de ce parrainage Airtel à l’éducation nationale en République démocratique du Congo.

            En ce qui concerne spécialement l’école primaire et secondaire Ngwanza où tout avait démarré, des réalisations ci-après ont été faites : réhabilitation des bâtiments, construction des toilettes, construction de puits d’adduction d’eau, un don d’une motopompe, fournitures des bancs.

            On apprend que le programme va se poursuivre à travers le pays, notamment dans d’autres provinces où aucun établissement n’est parrainé à ce jour. Les provinces de Bandundu et du Katanga sont avancées dans les couloirs de la haute direction Airtel comme des prochaines entités bénéficiaires du parrainage.

Dom

LEAVE A REPLY

*