E. Tshisekedi : bientôt les travaux du caveau à Nsele

0
98

Le dossier d’Etienne Tshisekedi, décédé le 1er février 2017 à Bruxelles, pourrait enregistrer une nouvelle avancée très bientôt, après le compromis du 21 avril 2018 entre le gouvernement, ses familles biologique et politique portant sur les modalités de
rapatriement de sa dépouille à Kinshasa et d’organisation de ses obsèques. A en croire Mgr Gérard Mulumba, son jeune frère, qui s’est confié à nos confrères d’Actualité.cd, les travaux d’aménagement de son caveau, dans la concession familiale de N’Sele, dans la périphérie de Kinshasa/Est, pourraient être lancés incessamment.

A ses dires, il reste quelques détails à régler entre parties
prenantes. D’aucuns pensent que le dégel entre la famille politique du
Chef de l’Etat et l’UDPS est en marche, comme on l’a constaté le 24
avril 2018, avec le feu vert de l’Hôtel de ville de Kinshasa à la
tenue du premier meeting de Félix Tshisekedi dans son costume de
nouveau président de ce parti.
On rappelle qu’au terme de l’accord du 21 avril, il était entendu,
entre parties, que le gouvernement prenne en charge les frais de
rapatriement au pays, par avion, du corps d’Etienne Tshisekedi ainsi
que ses accompagnateurs, que les funérailles aient pour site d’accueil
le Palais du peuple, pendant 48 heures, et que l’illustre disparu soit
inhumé dans la concession famille, dans la commune de N’Sele. On pense
qu’avec l’annonce du début des travaux de son caveau, le programme des
funérailles ne va pas tarder à être rendu public.
Kimp