Documentaire : «Le parcours d’un champion»

0
69

 

La salle Bonobo de l’hôtel Vénus a servi de cadre, le samedi 26 mai 2012, à la présentation d’un documentaire intitulé : « Le parcours d’un champion ».
Conçu et produit par le Directeur général de la Rtnc (Radio télévision nationale congolaise) Christophe Kolomonyi Ndibu, ce film documentaire retrace la vie ou mieux le parcours de Joseph Kabila de l’enfance jusqu’à son accession à la magistrature suprême du pays le 26 janvier 2001 à la suite de l’assassinat de Laurent Désiré Kabila, son père.
C’est le ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, Tryphon Kin-Kiey Mulumba, qui a procédé au baptême de cet ouvrage.
Présentant son œuvre, Kolomonyi Ndibu a invité ses compatriotes à consommer avec fierté l’histoire d’un leader congolais conçue et écrite par un Congolais. Plutôt que de continuer à ne consommer que ce que les autres ont produit sur nos dirigeants. 
Selon lui, ce qui l’a le plus inspiré pour écrire une telle histoire, c’est le destin d’un homme ayant connu un parcours exceptionnel. A 29 ans président, Joseph Kabila est le chef de l’Etat le plus jeune au monde. Raison pour laquelle, il a levé l’option de s’intéresser de manière particulière à l’homme qui n’a pas attendu ni l’âge ni l’expérience pour forger le destin. « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années », a-t-il renchéri.
Quant au documentaire proprement dit, on y retrace  succinctement le parcours de Joseph Kabila, de l’enfance jusqu’au sommet de l’Etat.
Des photos de famille avec sa sœur jumelle, son père Laurent Désiré Kabila et Maman Sifa y sont présentées.
Sa formation en Chine tout comme sa nomination en tant que chef d’état major de la Force terrestre, tout cela est repris dans le film. Idem en ce qui concerne la guerre de l’A.F.D.L (Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo) contre le régime de Mobutu Sese Seko jusqu’à la prise du pouvoir à Kinshasa.
La guerre d’août 1998 qualifiée d’agression avec toutes les atrocités enregistrées, l’assassinat de Mzee L.D. Kabila…, sont relatés dans ce documentaire de 42 minutes.
L’accession au pouvoir à la suite de l’assassinat de Mzee, le dialogue intercongolais en Afrique du Sud ayant abouti au régime de 1+4, les élections générales de 2006…, toutes ces étapes de l’histoire politique de la République démocratique du Congo sont résumées dans le film.
On y relève également les exploits et l’humilité de Joseph Kabila. Comme preuve de son humilité, on le voit au volant de plusieurs engins notamment des jeeps, tracteurs agricoles et de chantier, motos, canot rapide…, bref, on montre plusieurs facettes du rôle joué par Kabila Kabange.
Des infrastructures, en l’occurrence des routes asphaltées, immeubles, villas, écoles et hôpitaux comptent parmi les séquences fortes du film.
Les commentaires des images sont faits par deux journalistes de la Rtnc, à savoir  Paul Donat Mikombe et Bolemba wa Bolemba.
Les officiels parmi lesquels on comptait des membres des bureaux des chambres du Parlement, plusieurs ministres, ainsi que des dignitaires du régime Kabila étaient présents à cette cérémonie de présentation du documentaire sur le parcours de Joseph Kabila.
 
Dom

LEAVE A REPLY

*