Direction Générale des Douanes et Accises : Rugwiza dresse un bilan élogieux en 2012

0
87

 

Vingt quatre heures après la clôture de la 5ème session des directeurs centraux et provinciaux dont les travaux se sont déroulés du 22 au 24 janvier 2013, les cadres et agents de la DGDA (Direction générale des douanes et accises) se sont retrouvés le vendredi 25 janvier dernier devant le siège administratif de la plus grande régie financière de l’Etat. Motif : échanger les vœux du nouvel an 2013, conformément à la coutume.

          La cérémonie était présidée par le Directeur général de la Dgda Deo Rugwiza Magera, assisté de son adjoint chargé des questions administratives et financières Gabriel Mwepu Numbi.

          Trois communications ont été faites en marge de la cérémonie, à savoir : le mot du Directeur des Ressources Humaines, l’intervention du président de la délégation syndicale nationale, ainsi que le discours du Directeur général.

Deo Rugwiza a commencé par rappeler que, malgré l’emploi de temps excessivement chargé avec notamment la tenue de la 5ème session des directeurs, on ne devait pas déroger à la tradition.           Après avoir présenté ses vœux (de santé, bonheur, prospérité, longévité et succès) aux cadres et agents de la douane, il a dressé le bilan de sa régie pour l’exercice 2012 qui vient de s’écouler.  Le numéro un de la douane congolaise a dit son satisfecit pour les réalisations accomplies par sa régie au cours de l’année passée. Pour preuve, il a énuméré une longue liste des accords et conventions signés par la Dgda, ainsi que la participation active à plusieurs réunions et sommets internationaux.

On retient, à ce sujet, que la Direction générale des douanes et accises a, dans le cadre de la coopération et partenariat, participé à la réunion de la commission de politique générale à l’Organisation Mondiale de Douanes (OMD) tenue à Bruxelles du 23 au 25 février 2012 ; aux 119ème et 120ème sessions du Conseil de coopération douanière de l’OMD auxquelles 179 administrations douanières  à Bruxelles du 26 au 30 juin 2012 ; etc.

          La Dgda a aussi pris part au cours de la même année 2012 à l’organisation de la phase II du Programme Columbus portant renforcement des capacités des administrations douanières membres de l’OMD, a signé un accord mutuel administratif avec la douane de la République de Tanzanie à Dar-es-Salam.

          Toujours dans le chapitre de coopération et partenariat, on note l’intervention du Directeur général et de son adjoint chargé des questions techniques au séminaire des professionnels des médias en date du 20 septembre 2012, la tenue de la réunion de la commission tarifaire mixte le 21 mai, une mission à Matadi dans la suite du Premier ministre en vue d’examiner la problématique du désengorgement du port de Matadi, une mission toujours à Matadi avec son homologue de la Direction générale des impôts (DGI) pour la même question liée au désengorgement du port, la tenue à Kinshasa du 6ème Forum du Corridor Nord de l’autorité de régulation douane – secteur privé en avril 2012 ; la signature d’un protocole d’accord avec quelques services publics dans le cadre de la collecte des impôts communs. C’est le cas de la signature avec la RTNC (Radio télévision nationale congolaise) en février, le FONER (Fonds national d’entretien routier) en mars, et avec l’OCC (Office congolais de contrôle) en mai de la même année.

Un charroi automobile renouvelé

          Pour bien remplir sa mission naturelle, celle de mobilisation des recettes en vue de doter le gouvernement les moyens de sa politique, a besoin des matériels tant techniques que roulants. C’est dans ce cadre qu’on note le renouvellement régulier du charroi automobile afin de permettre aux douaniers de bien accomplir leur mission.

          Pour ce faire, 86 nouveaux véhicules dont 29 jeeps de marque Toyota Prado de fonction pour les directeurs, et une cinquantaine d’autres véhicules affectés aux différentes directions centrales et provinciales de la Dgda, ont été acquis en 2012.

          A ce jour, a-t-il informé, la Direction générale des douanes et accises compte au total 236 véhicules sur l’ensemble du pays affectés comme suit : 89 véhicules à la direction générale, 15 à Kinshasa-ville, 14 à Kinshasa Aéroport, 5 à l’Equateur, 4 à Bandundu, 6 au Kasaï Occidental, 5 au Kasaï Oriental, 5 au Maniema, 29 au Bas-Congo, 22 au Katanga, 14 au Nord Kivu, 16 au Sud Kivu, et enfin 11 véhicules en Province Orientale.

          Outre l’acquisition du matériel roulant, on signale également les travaux de construction et aménagement des bâtiments administratifs, bureaux de douane, centres médicaux et résidences pour directeurs provinciaux.

La parité respectée

          En ce qui concerne le personnel, le Directeur général de la Dgda renseigne que sa régie compte actuellement 5.783 cadres et agents confondus. Le personnel féminin chiffré à 1.383, représente 24% dans l’ensemble des travailleurs. Ici, Deo Rugwiza a informé de la situation de nombre de travailleurs dits temporaires qu’on recrutait sur l’ensemble du territoire national, a été régularisée. En plus, il a émis le souhait de voir toutes les activités déployées en 2012 s’intensifier en cette année 2013. Par ailleurs, le DG Rugwiza veut s’appuyer sur ce tableau combien flatteur des réalisateurs enregistrées en 2012 pour atteindre les assignations que le gouvernement a imposées à la douane.

          Pour y parvenir, il invite ses proches collaborateurs en l’occurrence les directeurs à plus de responsabilité. Pour cela, il faudra doubler la lutte contre les antivaleurs que sont : la fraude, contrefaçon, piratage, contrebande, corruption, concussion, trafic d’influence, népotisme, etc.

          Pour rappel, le même appel à la responsabilité Rugwiza venait de le lancer aux directeurs centraux et provinciaux participants à la 5ème session. Avant de clore son propos, il a tenu à rappeler à l’intention des douaniers l’événement mondial qui leur est dédié. A savoir :  la journée mondiale de la douane, célébrée le 26 janvier de chaque année. Pour 2013, le thème choisi par l’OMD est : « l’innovation au service du progrès douanier ». Instituée en 1983, cette journée est célébrée partout à travers le monde, particulièrement par les administrations douanières membres de l’Organisation mondiale de la douane, OMD. 

Bonne cohabitation avec la délégation syndicale         

          Il importe de noter que le Directeur général a été précédé par le président de la délégation syndicale nationale de la Dgda. Dans son mot, le représentant des travailleurs a salué la franche collaboration existant entre les masses laborieuses et la haute hiérarchie. Il a rappelé l’engagement pris par son organisation lors de la cérémonie similaire en 2012, pour demeurer un espace de promotion de dialogue et de paix sociale.

          Par ailleurs, en sa qualité de défenseur des travailleurs, l’orateur a profité de la tribune pour annoncer le dépôt du cahier de charges reprenant les desiderata des douaniers. Celui-ci aura douze points de revendications. Il n’a pas manqué de souligné ce qui a marché au cours de l’année dans le dialogue permanent instauré entre les travailleurs par le biais de son staff et la haute hiérarchie.

          Il a relevé, à ce sujet, la signature du protocole d’accord relatif à la fixation des taux des primes et indemnités de logement des cadres et agents de la Dgda, protocole négocié le 16 août 2012 ; la participation de la délégation syndicale à plusieurs travaux et commissions au niveau du ministère des Finances, Fonction publique, ainsi qu’à celui de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale.

          Il faut aussi mettre au compte des résultats obtenus, l’acquisition le 15 octobre d’un local devant abriter les activités de la délégation syndicale à la Direction générale, la mise en œuvre effective du cadre organique pour la publication des mises en place des directeurs et sous-directeurs en août 2012.

          Le paiement de la bourse aux étudiants  de l’Ecole Nationale des Finances, l’octroi des véhicules aux centres médicaux de la Dgda/Kinshasa, Matadi, Lubumbashi, Boma, Bukavu et Goma, les contrats en vue de l’acquisition de 500 parcelles pour logements sociaux en faveur des douaniers, la participation des cadres et agents aux stages au pays qu’à l’étranger, l’acquisition du matériel médical pour l’équipement des centres médicaux, le renouvellement sans cesse du charroi automobile pour le service et le transport du personnel, les indemnités scolaires et les colis de fin d’année libérés à temps opportun… figurent parmi les solutions acquises au cours de  exercice budgétaire 2012. Comme on le voit, il y a de quoi exprimer la gratitude envers le comité de gestion, au nom de tous les travailleurs.

          Pour 2013, les douaniers attendent de la hiérarchie la solution à la question relative aux frais funéraires, la construction des centres médicaux en provinces notamment en Province Orientale, dans les deux Kasaï, Equateur étant donné l’étude faisabilité, à ce sujet, est terminée.

          Le premier à prendre la parole était le Directeur des ressources humaines qui a dit sa gratitude envers le staff dirigeant de la Dgda pour l’amélioration des conditions de travail, en souhaitant que le cap soit maintenu.

Dom

LEAVE A REPLY

*