Diomi Ndongala arrêté

0
54

    Selon un communiqué remis aux médias et signé Freddy Kita (Secrétaire général), la Démocratie Chrétienne annonce l’arrestation, hier à Moanda, dans la province du Bas-Congo, de son président national, Eugène Diomi Ndongala Nzomambu. Ce dernier s’était rendu dans cette cité, indique la même source, dans le cadre des préparatifs du congrès de son parti, dont la tenue est prévue au début du mois de février 2011.

    « La Démocratie Chrétienne tient aussi à dénoncer le que fait qu’hier 12 janvier 2011 le président Diomi Ndongala a été brutalisé par des policiers qui voulaient arracher les documents personnels qu’il avait sur lui. Par la suite, le 13 janvier 2011, des policiers sont venus dans sa résidence avec un mandat d’amener », lit-on.

    Le parti de l’ancien ministre des Mines affirme ignorer les causes exactes de son arrestation et le lieu de sa détention. Et d’interpeller qui de droit en ces termes : « Craignant pour son intégrité physique, après l’agression violente subie hier, le Comité Directeur de la Démocratie Chrétienne demande aux autorités politiques et militaires de libérer immédiatement le président Diomi Ndongala et de mettre un terme aux agressions, harcèlement et détention arbitraires  des opposants politiques au régime en place et de respecter la Constitution en vigueur en RDC et les droits civils et politiques de tous les Congolais », conclut le communiqué.

Jeudi dans la soirée, on apprenait que la première audiencde du procès Diomi avait déjà eu lieu. Le plaignant et les témoins seraient tous membres de l’Agence Nationale des Renseignements (Anr).

                            Jacques Kimpozo

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name: »Tableau Normal »; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent: » »; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family: »Times New Roman »; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;}

LEAVE A REPLY

*