Dialogue politique : Mushi Bonane  «La RDC est assez majeure pour traiter ses problèmes seule»

0
120

Sylvanus Mushi Bonane, président et porte-parole de  l’Opposition Patriotique et Républicaine (O.P.R), une nouvelle plateforme composée de 25 partis politiques, a tenu un point de presse hier jeudi 11 juin 2015, dans la commune de Gombe,  pour annoncer l’entrée de l’O.P.R sur la scène politique congolaise et aussi donner son point de vue sur les questions d’actualité. Dans le jeu des questions-réponses, Sylvanus Mushi Bonane a estimé que le dialogue politique doit se passer de manière citoyenne. Car, dit-il, le Congo a 55 ans de vie et ne doit plus se comporter comme une colonie.

Concernant l’ordre du jour, il a soutenu que seul le Président de la République doit en déterminer le contenu, puisqu’il est l’initiateur de ces consultations. Les partis politiques ou autres organisations ne peuvent que compléter l’ordre du jour afin de dégager des positions salvatrices.

S’exprimant sur les élections à venir,  le porte-parole de l’O.P.R. a fait savoir que sa plateforme souhaite la requalification du calendrier électoral, c.à.d. le report des élections urbaines, municipales et provinciales au-delà de 2016, vu les enjeux de l’heure. Selon lui, les élections législatives et présidentielles sont les plus préoccupantes.

On rappelle que Mushi Bonane est un député national et ministre honoraire de l’Enseignement Supérieur et Universitaire qui avait milité dans les rangs de la Majorité durant la première législature (2006-2011). Avocat de profession, il est également professeur à l’Université de Kinshasa (Unikin) ainsi que dans plusieurs universités et instituts supérieurs du pays.

 Ci-dessous, la déclaration intégrale de l’Opposition Patriotique et Républicaine.

Perside DIAWAKU 

L’Opposition Patriotique et Républicaine en sigle « O.P.R » constituée des 25 Partis politiques vous souhaite la bienvenue dans ses bureaux provisoires. Elle tient à vous entretenir au sujet de l’actualité politique de l’heure liée à la tenue prochaine du Dialogue politique.

L’O.P.R s’inscrit dans la droite ligne du Dialogue entre congolais dénué de toute pression hégémonique.

Cette initiative du Président de la République est perçue aux yeux et à l’entendement de l’O.P.R comme une voie de sortie honorable du pouvoir en place qui n’a pas su utiliser le temps lui imparti en vue d’organiser et boucler dans le délai, les échéances électorales dues avant la fin du deuxième et dernier mandat du Président de la République en fonction.

Devant ce défi majeur, nous ne pouvons que nous investir dans cette dynamique d’échange fraternel de manière à épargner notre peuple d’un nouveau bain de sang et de toute autre manoeuvre politicienne susceptible d’empêcher une alternance démocratique et apaisée conformément à la Constitution du 18 février 2002.

L’O.P.R reste ouverte pour sa contribution, le moment venu, au succès d’un tel dialogue, pourvu qu’il mette avant tout, l’intérêt du Congolais et du Congo et qu’il ne s’improvise pas en barrière contre une alternance démocratique et apaisée tant attendue par tous.

Tel est, à l’étape actuelle, l’avis de notre plateforme O.P.R sur cette question.

Je vous remercie

Dr. Sylvanus Mushi Bonane

Président et Porte-parole de la Plateforme